Bioéconomie

L’arboriculture ne recourt pas assez à la pollinisation par les abeilles et les bourdons

L’arboriculture ne recourt pas assez à la pollinisation par les abeilles et les bourdons

Pour la première fois en France, une enquête réalisée par la Chambre Régionale d’Agriculture de Rhône-Alpes fait le point sur les attentes des arboriculteurs et des apiculteurs en matière de pollinisation.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI