Eolien

Le CNR imagine un réseau gazier pour l’hydrogène vert le long du Rhône

Le CNR imagine un réseau gazier pour l’hydrogène vert le long du Rhône

La CNR confirme son objectif d’être un leader européen de l’électricité renouvelable et réfléchit au déploiement d’un réseau gazier le long du Rhône, pour y injecter de l’hydrogène produit à partir de l’électricité renouvelable de ses parcs.

La Compagnie Nationale du Rhône entend être un des leaders européens de l’électricité renouvelable, en développant l’hydraulique son métier traditionnel, le photovoltaïque et l’éolien. La Compagnie a produit en 2015, 15,8 TWH d’électricité, une progression par rapport aux années moyennes où la production est de 14,3 TWh. Elle exploite un parc de  3429 MW. Depuis dix ans, elle a développé 32 parcs éoliens et 12 parcs photovoltaïques dont la production représente 13 % de l’énergie produite sur le Rhône. La production renouvelable a représenté en 2014 , 681 GWh en hausse de 11 % sur 2013.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !