Bioéconomie

Le département de la Savoie a signé avec les professionels de la forêt et les communes forestières, une charte de bonnes pratiques

La valorisation des bois de montagne est un enjeu énorme. En effet le gisement de bois de montagne est largement sous exploité pour des raisons de relief, en raison des dessertes insuffisantes par de pistes et routes forestières.  La forêt s’étend en Savoie sur 202 000 ha, soit 32% de la surface du territoire. La production annuelle a représenté 264 000 m3 de bois exploités en 2012 dont 85% de résineux

L’arrêté du préfet de Savoie de juin 2010 limitait le transport de bois ronds par les véhicules de 57 tonnes aux seules autoroutes, routes nationales et à la route départementale 1212 entre Albertville et Ugine. Ces restrictions limitent les possibilités pour la filière d’évacuer des bois. Le Conseil général de la Savoie a signé avec les professionnels de la filière le vendredi 14 février une charte autorisant l’accès aux routes départementales par les véhicules de 57 tonnes pour le transport de bois ronds.

Cette ouverture du réseau départemental aux transporteurs n’inclut pas les routes concernées par des ouvrages d’art vulnérables. Elle permettra l’échange d’informations entre donneurs d’ordre, transporteurs et gestionnaires de la voirie et favorisera la mobilisation des bois nécessaire à l’économie des filières bois.

La charte se traduit par la création d’un site Internet dédié sur lequel les professionnels pourront désormais déposer leurs déclarations de transport de manière rapide et efficace et ainsi garantir la traçabilité des flux de bois sur les routes communales et départementales.

 

 

CONTACT PRESSE :

Véronique Lotito

Tél. 04 79 96 73 26 veronique.lotito@cg73.fr

 

 
 

– plus de 1000 emplois dans la filière bois

VOIR AUSSI