Environnement

Le tir à la Bécasse des bois limité dans le Rhône

La bécasse est un oiseau qui migre en hiver de l’Europe orientale et de la Russie vers l’Europe occidentale, en particulier vers les côtes océaniques au climat plus doux. Les bécasses passent alors dans les régions de l’Est de la France et en Rhône-Alpes. La vague de froid de la fin du mois de novembre et du début du mois de décembre a poussé un plus grand nombre d’oiseaux de l’est vers l’ouest.
Cette arrivée massive a laissé croire que les populations étaient abondantes. Il n’en n’est rien. Les oiseaux sont simplement massés en grand nombre mais le ratio entre les adultes et les jeunes nés en Russie au printemps dernier indique une reproduction en retrait. Les populations sont donc fragiles. La Fédération Nationale des Chasseurs reconnait que la « vague de froid » a « amené son lot d’oiseaux migrateurs dont les chasseurs peuvent profiter mais ne doivent pas abuser ». La chasse oiseaux sédentaires est interdite par temps de neige. Pour les migrateurs, dont la résistance est beaucoup plus grande hormis quelques échassiers, les préfets peuvent leur chasse après contact avec les ornithologues et des fédérations de chasseurs.
Dans le Rhône, la Fédération des Chasseurs demandé au préfet de prendre un arrêté limitant la chasse. Le tir est ainsi limité à un oiseau par journée et par chasseur du 18 décembre au 30 janvier inclus. Après le 30 janvier, le tir sera interdit jusqu’à la fermeture de la chasse, mais la chasse ne sera pas interdite. « Les tirs seuls seront interdits, mais les chasseurs qui voudront sortir avec leur chien auront le droit de le faire »explique Charles Jullian, directeur de la Fédération des Chasseurs du Rhône, qui rappelle que la fait de sortir avec un chien de chasse est considéré comme un acte de chasse.
La limitation du tir à la bécasse des bois pourrait être décidée aussi dans d’autres départements de Rhône-Alpes.

VOIR AUSSI