Environnement

Le Tunnel du Gothard développer fortement les trafics fret et voyageurs

Le tunnel de base du Saint-Gothard ,  le plus long du monde avec 57 kilomètres, devrait permettre à partir de 2016 de doubler progressivement le trafic voyageurs, et de développer le fret en Suisse et à travers le pays.

Les Chemins de Fer Fédéraux , en Suisse prévoient un doublement du trafic voyageurs lors que le tunnel de base du Gothard   sera en service. Aujourd’hui, quelque 9000 personnes voyagent chaque jour avec les CFF à travers le Saint-Gothard. D’ici à 2020, la demande quotidienne devrait atteindre, voire dépasser 15 000 voyageurs.

La mise en service du plus long tunnel du monde le tunnel du Saint Gothard, sera à l’heure le 1er décembre 2016. Le nouvel axe nord-sud sera pleinement opérationnel en 2020, après la mise en service du tunnel de base du Ceneri (2019) et du corridor 4 m (2020). À compter de l’horaire 2016/2017, le tunnel sera emprunté toutes les heures par un maximum de cinq trains de fret et de deux trains de voyageurs dans chaque sens.

Le tunnel aura un impact sur les transports en Suisse. Il rapprochera le Nord, le Sud et l’Ouest de la Suisse avec de nouvelles opportunités commerciales aux clients Cargo, à l’instar de plusieurs livraisons et collectes quotidiennes dans les grands sites du Tessin. Cette amélioration concernera les produits frais, fruits et légumes cultivés dans le nord de l’Italie qui pourront rejoindre rapidement les marchés du nord de la Suisse.

Ligne de plaine du corridor Rotterdam Gênes

Le tunnel de base du Saint-Gothard est une première grande étape dans le développement de la ligne de plaine à travers les Alpes. Dès 2020, la ligne permettra d’augmenter le volume de fret de 20% au sein du corridor Rotterdam–Gênes. L’extension des lignes d’accès doit néanmoins être poursuivie dans les pays limitrophes, en Allemagne et en Italie.

Dès 2020, le trajet de Zurich à Lugano durera moins de deux heures, à condition que le tunnel de base du Ceneri soit également en service. Zurich Milan demandera moins de trois heures. La réduction du temps de parcours sur l’axe nord-sud sera progressive. Dès décembre 2016, le trajet pour rallier le Tessin depuis Zurich et Zoug sera plus court de 25 minutes qu’à l’heure actuelle

Hausse des capacités de 50%

Les CFF investissent dans de nouveaux trains internationaux pour l’axe nord-sud. Depuis novembre 2014, huit nouvelles rames automotrices de type ETR 610 sont progressivement mises en service. D’ici à la fin 2019, 29 nouvelles rames automotrices de Stadler Rail circuleront sur l’axe nord-sud. La flotte actuelle est modernisée afin de répondre aux normes de sécurité accrues valables dans le tunnel de base du Saint-Gothard. D’ici à la fin 2016, 18 ICN et 127 trains IC standards seront ainsi prêts à reprendre du service après avoir fait peau neuve.

 

VOIR AUSSI