Énergie

L’éolien en débats dans la Loire

L’association ligérienne “Energies communes renouvelables” organise le mardi 12 avril 2011 à 20h dans les locaux du Conservatoire National des Arts et Métiers de St-Etienne (CNAM), 24 rue Robinson, une conférence sur le thème “Quel éolien pour la Loire”. En matière de développement éolien, la Loire est à un moment charnière: le département compte pour le moment une ZDE (zone de développement éolien, établie par arrêté préfectoral) dans le secteur des Monts de la Madeleine. Mais encore aucun parc éolien, ni projet pour lequel un permis de construire ait été accordé. Plusieurs dossiers de ZDE et de permis de construire sont à l’étude ou en instruction , notamment dans les Monts du Pilat (sites du Tracol et de Salvaris) et des Mont du Forez. La Direction départementale des territoires (ex DDE) de la Loire a publié en fin d’année 2010 le schéma éolien départemental, à l’issue d’une concertation avec consultation publique via un forum internet.

Mais le sujet de l’éolien divise toujours profondément l’opinion ligérienne, et localement des associations s’y opposent, souvent avec virulence. Ainsi le 3 mars 2011, l’association “Vent du Haut Forez” organisait elle aussi, dans la commune de Les Salles, une réunion d’information à destination des élus et de la population du secteur sur le projet de ZDE des monts du Haut-Forez. Avec la participation du président national de la FED (fédération environnement durable), Jean Louis Butré, qui milite ouvertement contre l’éolien. Certes, sur les 150 élus conviés, seuls une dizaine avaient répondu présent. Et le parc naturel régional Livradois-Forez , pourtant limitrophe de cette zone , mais très impliqué dans le développement éolien dans le département voisin du Puy-de Dôme, bien qu’invité aussi , n’était pas représenté. Mais le président de la fédération départementale des chasseurs de la Loire, Gérard Aubret , celui de la fédération de pêche Jacques Dumas, s’y sont retrouvés au côté du représentant de l’Association Roannaise de protection de la nature (ARPN) , et du vice président du conseil général de la Loire, conseiller général du canton de Noirétable, Claude Bourdelle, pour dire leur hostilité à ce projet éolien.

Les “pro-éolien” sauront-ils mobiliser davantage les élus, souvent très sensibles aux retombées financières que leur font miroiter les porteurs de projets éoliens ? Créée en 2010 dans le Pilat, l’association Energies communes renouvelables milite pour les énergies renouvelables et les économies d’énergie et pour la participation des citoyens et des collectivités aux projets énergétiques sur leur territoire. L’association soutient ainsi le projet de ZDE de la communauté de communes des Monts du Pilat. Pour accompagner la réflexion des élus et des citoyens sur ce sujet, et répondre aux interrogations que chacun peut se poser sur le développement de l’éolien dans le département de la Loire, Énergies Communes a invité la direction départementale des territoires de la Loire à présenter le schéma départemental éolien en première partie de sa soirée. En seconde partie, Philippe Heitz , le président d’Energies communes renouvelables passera en revue les enjeux de l’éolien pour l’environnement, la production électrique, l’emploi, l’économie locale et nationale … Attention toutefois: selon ses organisateurs, cette soirée n’est pas une réunion publique mais une conférence sur invitation destinée en priorité aux élus et chargés de mission des collectivités potentiellement ou déjà porteuses de projets éoliens, ainsi qu’aux membres d’associations favorables au développement des énergies renouvelables. Inscription obligatoire donc auprès de Stéphanie Begon (DDT 42) les lundi, mardi, jeudi, vendredi au 04.77.43.31.51 ou par courrier directement auprès de Philippe Heitz, “Le Champ”, 42660 St-Régis du Coin.

VOIR AUSSI