Construction et aménagement

Les élus de Fukushima intéressés par la politique énergétique du Grand Lyon

Les élus de la province de Fukushima à Lyon pour nouer des coopérations autour de l’énergie et du climat.

Plus de trois ans après le séisme et l’accident nucléaire, une délégation conduite par Noriyasu Sato, ancien président de la province de  Fukushima au moment de l’événement a été reçue par Bruno Charles, Vice-président du Grand Lyon chargé du Développement durable, du Plan climat et de la Biodiversité.

Avec près de deux millions d’habitants, la province de Fukushima cherche des solutions pour réussir la reconstruction et la transition énergétique de son territoire. Objectif : l’abandon total de l’énergie nucléaire et le recours à  100 % à l’énergie renouvelable. Pour réussir une  transition énergétique avec sortie du nucléaire et « s’inspirer des bonnes pratiques », la délégation nippone s’est rendue dans deux agglomérations européennes Amsterdam et Lyon.

A Lyon, les échanges ont tourné autour du plan climat du Grand Lyon, de la politique énergétique innovante et de sa stratégie « Métropole intelligente ». Les membres de la délégation ont été  intéressés par la démarche partenariale du plan climat et par la reconversion industrielle de la vallée de la chimie.  La rencontre peut être le départ d’une relation d’échanges entre les deux territoires. Bruno Charles et Noriyasu Sato ont souligné la similarité des objectifs poursuivis par les deux territoires : ” prendre son destin énergétique en main et réussir sa transition vers une économie performante et sobre en carbone.” La rencontre peut être le point de départ d’une relation approfondie entre les deux régions, pour continuer à réfléchir ensemble à leur avenir énergétique et initier sur cette base de nouveaux échanges économiques.
Ces dernières années, les échanges de l’agglomération avec le Japon ont connu un fort développement. Depuis 2006, Gérard Collomb a conduit au Japon, plusieurs délégations d’élus, de dirigeants d’entreprises et des principales institutions économiques, culturelles et universitaires de la région lyonnaise.

Une soixantaine d’entreprises japonaises

Une soixantaine d’entreprises japonaises sont implantées en région lyonnaise,  comme le groupe Toray. Un partenariat stratégique et une collaboration inédite se sont noués entre l’agence gouvernementale du ministère de l’industrie, le NEDO et le Grand Lyon autour de la gestion énergétique d’un îlot du quartier Lyon Confluence : le projet Lyon Smart Community. Un partenariat entre Lyon et Yokohama s’est développé sur les stratégies Smart Cities et les industries créatives.

VOIR AUSSI