Actualités

Les élus de la vallée de l’Arve demandent le report des camions Euro 3 sur l’Autoroute Ferroviaire Alpine

Les élus de la Communauté de Communes de la Vallée Chamonix Mont Blanc (C.C.V.C.M.B.) et de la Communauté Pays du Mont Blanc ( C.C.P.M.B.) demandent dans un voeu adopté mardi à l’Etat d’engager dès cet hiver, et au plus tard au 1er janvier 2014,le transfert des poids lourds en transit international encore classés euro 3 sur l’Autoroute Ferroviaire Alpine (reliant Aiton à Orbassano). Les réserves de capacité de l’AFA  sont garantes de l’absorption de ce trafic complémentaire.

Les  bilan des pollutions sur 2013 sur le secteur fait état à fin août d’un niveau déjà très élevé de dépassements journaliers des seuils de pollution (37 jours constatés, au-delà de la limite des 35 jours admis sur l’année), bilan annuel que l’arrivée prochaine de l’hiver devrait aggraver, la mobilisation doit se poursuivre. La vallée de l’Arve est épisodiquement confrontée à une pollution atmosphérique importante qui représente une menace sanitaire.

Deux volets principaux d’intervention ont été identifiés dans le cadre du Plan de Protection de l’Atmosphère de la vallée de l’Arve validé en février 2012 : l’action sur les transports et celle sur l’habitat individuel.

Pour l’habitat individuel, la mise en oeuvre d’un Fonds Air Bois territorialisé depuis cet été est une réponse adaptée. Il convient de la promouvoir fortement auprès des résidents pour en assurer la pleine efficacité.

Le volet transports du P.P.A. reste insuffisant et les collectivités de la moyenne et haute vallée ont eu l’occasion à plusieurs reprises depuis deux ans de faire des propositions visant à améliorer son efficacité.

VOIR AUSSI