Énergie

Les et énergies renouvelables: DIFFUSELEC va faire appel au marché.

L’entrée en Bourse de l’entreprise, permettra le financement du programme d’investissements préparé par Serge Miltcheff, fondateur, actuel actionnaire et dirigeant.  Le groupe, spécialiste de l’éclairage à LEDs intelligent, qui réalise 80% de son chiffre d’affaires  à l’export, et consacre 10% à la R & D, prévoit de passer de 9 M€ de  chiffre d’affaires en 2013 à 39,5M€ dès 2015.

Pour financer notre croissance, j’estime qu’aujourd’hui l’introduction en bourse est le bon moyen d’assumer le développement en restant maitre de l’entreprise et en assurant l’avenir industriel du groupe Diffuselec“, souligne  Serge Miltcheff.

La société créée il y a 35 ans par Serge Miltcheff, BTS en électritechnique, a  été longtemps spécialisée dans la fabrication de tores de mesure et de transformateurs toriques. Puis DIFFUSELEC a investi dans  la Recherche et le Développement sur les systèmes de gestion intelligente des énergies renouvelables et LEDs. Elle a développé des systèmes de gestion intelligente et économe de l’énergie électrique.

Réduction de la consommation d’énergie

Dès 2010, un programme dénommé « éclairage intelligent » Smartlight a pour objectif de créer des éclairages à LEDS optimisant la performance énergétique. Les investissements R&D réalisés en 2011en « Éco-conception » ont abouti au lancement en cours de nouveaux produits tels que: Tubes à LEDS remplaçant les néons, Pavés à LEDS, Lampes de piscines à LEDS Encastrés de sol (installés chez Eurodisney), Têtes d’éclairage à LEDs de puissance(200W) adaptés notamment au marché des Emirats, aux stades et éclairage  public…

Dans le cadre de ce programme, DIFFUSELEC vise également à intégrer l’intelligence et la communication à ses systèmes autonomes de production d’énergie et d’éclairage afin d’en développer leurs performances et d’optimiser leur fiabilité. Des partenariats technologiques sont en place depuis 2011avec le CEA LETI, LACROIX TECHNOLOGIE, ADWAVE,PISEO.

Ce programme a été expertisé par OSEO et financé à hauteur de 170 K€ pour la R&D puis par l’ADEME et le Commissariat Général à l’lnvestissement qui accompagnent sur 3 ans la finalisation de ce programme par un soutien financier de 2,6 M€.

Réduction de la consommation d’énergie

La réduction de la quantité d’énergie nécessaire a débouché il y a quelques années sur le développement de solution de production d’énergies renouvelables pour les sites isolés intégrant le photovoltaïque, l’éolien et éclairage à LEDsDIFFUSELEC dispose de sites de production en France et en Slovaquie mais aussi, pour faciliter l’export, de sites locaux d’assemblage au Cameroun, en Côte d’ivoire, au Gabon, au Sénégal, à l’ile Maurice et au Brésil.

Diffuselec prospecte plusieurs régions du monde : pays du Golfe, Afrique du Nord Chili, Brésil, Argentine, Equateur, Pérou, Mexique, Turquie, Ile Maurice.

Mais l’Afrique est une destination  prioritaire depuis quelques années. En 2010 DIFFUSELEC a été accompagnée par l’ADEA (Agence de Développement des Entreprises en Afrique) sur un marché orienté vers quatre secteurs: Energie, eau, industrie, infrastructures. Les pays ciblés sont les pays de l’Afrique subsharienne: Mali, Sénégal, Congo, Côte d’ivoire, Gabon, Cameroun, Nigéria, Ethiopie, Madagascar, ile  Maurice.

DIFFUSELEC s’engage dans des programmes de réalisation d’usines de montage installées dans des pays cibles. La société passe des partenariat avec des industriels locaux. La société facilite les montages financiers, octroie le transfert de technologie et la formation alors que les industriels locaux réalisent les installations. DIFFUSELEC installe des centres de formation professionnelle et supérieure permettant de contribuer à la création d’entreprises locales et accompagne les créateurs d’entreprises dans la commercialisation des produits DIFFUSELEC.

La stratégie de DIFFUSELEC est de s’implanter sur des zones géographiques où il existe une demande forte en énergie autonome, en alimentation autonome pour divers besoins vitaux tels que le pompage de l’eau et pour l’éclairage public basse consommation à LEDs outdoor et indoor. Le business model est l’investissement dans des sites industriels locaux accompagnés par des financements institutionnels (BIRD, BAD, AFD, BANQUE MONDIALE, diverses ONG). L’expérience de DIFFUSELEC montre que cette stratégie est porteuse de développement d’activité, de chiffre d’affaires et de la réalisation de marges confortable

En décembre 2013 DIFFUSELEC a participé à la m1ss1on régionale au Sénégal conduite par Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes. DIFFUSELEC a signé 3 gros contrats de partenariats au Sénégal qui représentent 9,5M€ de commandes pour 2014 pour la production de 3 millions de lampes à LEDs et l’équipement de 2 sites isolés en production autonome d’énergie EnR et LEDs pour l’électrification rurale.

Ainsi, Diffuselec, société du Rhône spécialisée dans les solutions d’éclairage énergiquement sobres, membre du cluster Lumière, et son partenaire sénégalais CMA, ont signé 3 contrats à l’occasion de cette mission régionale : un contrat de 8 M€ avec  l’Agence nationale sénégalaise pour l’économie et la maîtrise de l’énergie – AEME- pour l’achat de 3 millions de lampes LED, fabriquées en Rhône-Alpes et assemblées à Dakar ; et deux contrats pour l’équipement d’une école et d’un éco-village d’un montant global d’environ 500 000€. Pour cette société, dont 80% du CA se fait à l’export, l’Afrique offre de réelles opportunités puisque le volume d’affaires sur le continent est passé de 4 à 15 millions en 3 ans. »

DIFFUSELEC investit à Chaneins (Ain) dans un bâtiment industriel pour la production de produits intelligents, l’extension de son laboratoire R & D, un show room des produits DIFFUSELEC en usage réel et un centre de formation. Ce qui représente 80 emplois créés à partir de septembre 2014.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI