Bioéconomie

Les plantes génétiquement modifiées sans impact sur les abeilles

Les plantes génétiquement modifiées sans impact sur les abeilles

Agnès Ricroch, chercheuse à AgroParisTech, Université Paris Sud, Marcel Kuntz (CNRS, Grenoble ) et plusieurs collaborateurs publient l’analyse la plus exhaustive des études scientifiques sur l’impact des cultures OGM sur les abeilles domestiques.

Apis mellifera, l'abeille domestique,  joue un rôle important dans la pollinisation de nombreuses plantes. Lors de leur butinage, les abeilles sont susceptibles d’entrer en contact avec des cultures génétiquement modifiées (OGM), en particulier les cultures résistantes à des insectes ravageurs. Les cultures modifiées de maïs portent ainsi un gène permettant la production d'un insecticide contre la pyrale du maïs. Ces cultures ont été largement développées puisque les maïs modifiés représentent une surface chaque année grandissante à travers le monde.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !