Énergie

L’Etat resserre les liens avec le CEA

L’Etat resserre les liens avec le CEA

Un décret a fixé le nouveau cadre de la gouvernance du CEA, Commissariat à l’Energie atomique et aux énergies d’alternatives. Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives voit ses liens resserrés avec l’État, dans un contexte financier plus difficile pour l’État, dans un contexte énergétique de transition.

Longtemps, le CEA a joui d’une certaine autonomie. Bien sûr les orientations, les budgets et les programmes étaient discutés avec les services de l’État et le Ministère. Le CEA . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI