1. Accueil
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Environnement
  6. >
  7. L’Etat veut des...

L’Etat veut des contrats de filières pour les éco-industries d’ici le printemps 2013

La ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et le ministre du Redressement productif ont présidé ce mardi 27 novembre la réunion plénière du Coséi1 (Comité stratégique de filière pour les éco-industries), qui s’est tenu dans le cadre de Pollutec.

Ils souhaitent mettre en place d’ici le printemps 2013 dans 4 filières prioritaires, des contrats pour développer les solidarités entre entreprises, renforcer leur compétitivité et leur apport à la transition écologique.

Energies Renouvelables :

La demande des chefs d’entreprise est la stabilisation du cadre normatif. L’État s’engage à stabiliser un cadre, qui sera discuté lors du débat sur la transition énergétique. Il souhaite la structuration de la filière afin d’assurer, dans de bonnes conditions, le soutien notamment du photovoltaïque et de l’éolien offshore. Les programmes d’Investissement d’Avenir et la BPI seront mis à contribution pour renforcer l’innovation, en particulier pour le stockage des énergies renouvelables.

Recyclage et valorisation des déchets :

La ministre envisage un « Pacte économie circulaire », associant les industriels et l’État, pour «  promouvoir, notamment via les règles des marchés publics, la valorisation industrielle et le recyclage des déchets, de mettre en place un cadre juridique adapté à une nouvelle économie circulaire et de lutter contre les trafics illégaux de matières ».

Eau et assainissement :

Développement des réseaux d’eau intelligents, mesures de la pollution de l’eau en continu, soutien à l’innovation ont été annoncés dans le cadre général « de l’objectif de 2 % de la commande publique réservés aux achats innovants prévu par le Pacte national pour la Compétitivité et l’Emploi ».

Efficacité énergétique et bâtiment :

Il faut répondre aux objectifs du futur « Plan de rénovation des bâtiments ». Delphine Batho prévoit également d’annoncer fin janvier à l’occasion des « Assises de l’Énergie » à Grenoble, un plan en faveur de l’expérimentation dans les smart grids.

Concernant le développement de la ville durable, l’initiative « Efficacity » à Marne-la-Vallée, sélectionnée dans le cadre du programme des Investissements d’Avenir, sera encouragée pour associer plus de PME partenaires.

antoine.reboul@enviscope.com

1  Le Coséi (Comité stratégique des éco-industries) a été créé en juillet 2008. Il est l’instance de concertation entre les entreprises de l’environnement et les pouvoirs publics.

Le Coséi plénier se réunit tous les semestres sous la présidence des ministres. Il fait le point sur les attentes des professionnels et les actions menées par les ministères en faveur des éco-industries. Il est composé d’organismes représentant les acteurs industriels de ces domaines (entreprises, organismes professionnels, organismes techniques, pôles de compétitivité). Ils sont présidés par des représentants de fédérations professionnelles.

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Bienvenue !

Connectez-vous à votre compte

Récupérez votre mot de passe

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.