Science

L’Université de Lyon récompense quatre jeunes chercheurs

Chaque année depuis 2002, la ville de Lyon remet les prix du Jeune Chercheur à de jeunes scientifiques lyonnais qui travaillent dans quatre domaines scientifiques. Michel Lussault, président de l’Université de Lyon, a rappelé lors de la rentrée solennelle de l’Université, que « ces prix permettent d’honorer l’excellence sous toutes ses formes. Mettre en avant l’excellence ne signifie pas que l’Université de Lyon renonce à former ses étudiants, car c’est sa mission de mettre en œuvre les capacités des jeunes chercheurs ».

Un lauréat pour présider la cérémonie

Les quatre prix 2010 ont été remis le mercredi 10 novembre. La cérémonie a été présidée par Cédric Villani, enseignant à l’ENS (Ecole Normale Supérieur) de Lyon, directeur de l’Institut Henry Poincaré et lauréat de la médaille Fields 2010.
Marlène Dreux a remporté le prix dans le domaine des sciences de la vie et de la santé, Etienne Testa dans celui des sciences de la matière et de la technologie, Sylvain Diaz dans celui des humanités et des sciences humaines, et Stéphane Frioux dans celui du droit et des sciences de la société.
Marlène Dreux travaille dans un laboratoire de biologie de l’ENS sur le virus de l’hépatite C. Etienne Testa est maître de conférence à l’université Claude Bernard Lyon 1 et fait partie du programme de recherche en hadronthérapie, une méthode innovante de radiothérapie pour le traitement du cancer. Sylvain Diaz est attaché temporaire d’enseignement et recherche à l’université Lyon 2. Il est spécialiste de la dramaturgie européenne des XIXème et XXème siècle. Stéphane Frioux est quant à lui agrégé répétiteur à l’ENS en lettres et sciences humaines. Il a réussi l’agrégation d’histoire.

VOIR AUSSI