Environnement

Lynx: l’association FERUS demande un plan national

Alors que des attaqiL’association FERUS participé à la réunion en Préfecture du Jura le 18 septembre suite à laquelle des tirs d’effarouchement de lynx ont été autorisés. C’est Seule association nationale spécialisée dans la conservation des trois grands prédateurs (ours, loup et lynx

Le ministère de l’Ecologie n’a pas autorisé la destruction des lynx venant périodiquement attaquer le troupeau d’ovins de M. Revil à Mirebel (Jura) . Selon la DREAL de Franche-Comté, les enclos se trouvent insuffisamment protégés des attaques de lynx, une subvention de 3 000 € octroyée à cet effet à l’éleveur n’ayant pas encore été utilisée L’association explique qu’elle ne reconnaitra le bien fondé de ces tirs d’effarouchement que lorsque le troupeau aura justement bénéficié de l’application des moyens de protection et si les attaques continuen

Une prochaine réunion doit avoir lieu à la mi-octobre pour évoquer la capture des lynx, la pose de colliers avec balise de géolocalisation autorisés par le ministère et le suivi des animaux. FERUS demande que l’association ATHENAS participe à cette réunion. C’est la seule organisation  interrégionale disposant de compétences reconnues dans ce domaine, après l’expérience acquise par le relâcher de jeunes lynx et leur suivi avec l’autorisation du ministère de l’Ecologie,

VOIR AUSSI