Lyon Métropole Habitat : une collecte de vêtements de coton pour la production d’isolants

A l’occasion la  cinquième édition de la semaine nationale des HLM dédiée à la transition énergétique et environnementale Lyon Métropole Habitat a lancé une action de collecte et de recyclage de textiles destinés à la production d’isolants utilisés sur un programme du bailleur social.

Joindre la sensibilisation à un geste concret, et utile en faveur de l’économique circulaire et de l’environnement, c’est ce qu’a réussi à faire Lyon Métropole Habitat avec  une collecte de vêtements et de textiles usagés en coton auprès de ses collaborateurs et de ses locataires.

Lyon Métropole Habitat a établi un partenariat avec l’association Le Relais, spécialisée dans la collecte de vêtements  déjà portés qui dispose sur l’agglomération d’un large réseau de conteneurs pour les textiles.  Les locataires de Lyon Métropole Habitat de Bron, Fontaines-sur-Saône, Givors, Vénissieux et Lyon 3ème peuvent déposer leurs textiles dans l’un des cinq  lieux de collecte installés près de leur résidence. La collecte va durer six mois. Les collaborateurs de Lyon Métropole Habitat peuvent déposer dans un conteneur au siège de l’entreprise rue Duguesclin.

La collecte obtenue en un mois laisse espérer la collecte totale de 27 tonnes de vêtements. Les deux tiers de ces vêtements sont reconditionnés pour être réutilisés. Entre un quart et un tiers sont destinés au recyclage matière. Les vêtements de coton seront envoyés à l’entreprise Métisse, installée dans l’Est de la France, qui  possède le savoir-faire nécessaire pour traiter le coton et le transformer en matériau isolant. ” Le coton présente plusieurs avantages, explique Yann Bouyssou, responsable de l’opération à Lyon Métropole Habitat. Le coton est une ressource végétale. L’isolant qui sera réalisé avec ces fibres  est présenté comme  particulièrement performant aux niveaux thermique et acoustique mais aussi en termes de durabilité et de pollution. Il émet très peu poussières, ne produit pas  de moisissure grâce à sa résistance au développement de champignons.”

Le coton des vêtements  transformés et valorisés en isolant thermique sera utilisé sur l’opération de construction de quatre villas locative à Saint-Genis-les-Ollières (Rhône). ” En tout nous avons besoin de 700 mètres carrés d’isolants. Il faut quatre pantalons jean pour produire un mètre carré d’isolant.

L’opération a déjà remporté un réel succès. La pose des conteneurs a été accompagnée de la distribution de plus de 2500 tracts expliquant le sens de la démarche. Un bilan sera tiré au bout de six mois, à la fois sur le plan de la participation des habitants et sur le plan technique pour le recyclage.

 

VOIR AUSSI