Construction et aménagement

Lyon Turin : Un contrat de territoire pour accompagner la Maurienne

Lyon Turin : Un contrat de territoire pour accompagner la Maurienne

Un projet de territoire permet à la Vallée de la Maurienne, en Savoie, de bénéficier de l’activité apportée par le chantier du Lyon Turin, mais aussi de préparer un développement facilité par la future liaison ferroviaire.

Le projet de liaison ferroviaire transalpine Lyon-Turin impacte le territoire de la Maurienne (vallée de l’Arc, affluent de la rive gauche de l’Isère) par le chantier et, le tunnel achevé par une connexion via la gare de Saint-Jean-de-Maurienne à un réseau européen majeur, une fois les accès français et italiens terminés.
Vallée industrielle (électrométallurgie, transport) la Maurienne  (45 000 habitants) traverse une période  de restructurations économiques  parfois pénibles sur le plan social.  Mais le territoire affiche ses ambitions en s’appuyant sur ses atouts : tourisme de montagne diversifié, pôles d’innovation et de recherche, tradition industrielle, agriculture de qualité.
La Maurienne est marquée par une problématique de transport de marchandises en direction ou venant d’Italie et au delà. Au-delà des problématiques liées aux infrastructures routières ou ferroviaires et au trafic, la pollution est un enjeu. La liaison Lyon Turin prend aussi en compte l’évolution des normes anti-pollution et le report modal, même si ce dernier met énormément de temps à se développer.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI