Actualités

Mâcot-La Plagne : un projet d’extension à justifier pour l’Autorité Environnementale

La Mission régionale d’autorité environnementale (MRAe) Auvergne-Rhône-Alpes du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD),  réunie le 29 juillet en visioconférence a rendu un avis sur la modification de droit commun du plan local d’urbanisme (PLU) de la commune déléguée de Mâcot-La-Plagne, commune de La Plagne-Tarentaise (Savoie).


L’avis porte sur la qualité du rapport environnemental présenté et sur la prise en compte de l’environnement par le plan ou document. Il vise à permettre d’améliorer sa conception, ainsi que l’information du public et sa participation à l’élaboration des
Sont analysées à ce titre la qualité du rapport d’évaluation environnementale et la prise en compte des enjeu environnementaux par la modification de droit commun du plan local d’urbanisme (PLU).
Les recommandations de la Mission sont les suivantes :
•   justifier la nécessité d’une opération d’aménagement en extension urbaine et reconsidérer les dispositions du règlement relatives au nombre de places de stationnement ;
• compléter l’évaluation environnementale sur la ressource en eau et l’assainissement.

 

1 ) Ont délibéré : Hugues Dollat, Jeanne Garric, Stéphanie Gaucherand, Benoît Thomé et Véronique Wormser. En application du règlement intérieur de la MRAe, chacun des membres délibérants cités ci-dessus atteste qu’aucun intérêt particulier ou élément dans ses activités passées ou présentes n’est de nature à mettre en cause son impartialité dans l’avis à donner sur le document qui fait l’objet du présent avis. Etai(en)t absent(s) en application des dispositions relatives à la prévention des conflits d’intérêt du même règlement : Jean-Philippe Strebler

VOIR AUSSI