Énergie

Manifestations anti-nucléaire pour le 27 ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Tchernobyl, 26 avril 1986 : l’explosion d’un réacteur nucléaire disperse ses poisons sur des milliers de kilomètres. 27 ans après, des régions entières sont toujours contaminées, des millions de personnes souffrent de pathologies diverses et le site n’est toujours pas sécurisé.

Trop peu de gens, estiment l’association Réseau Sortir du Nucléaire,  connaissent vraiment les conséquences sanitaires et économiques de cette catastrophe toujours en cours, tout comme celles de Fukushima.

L’association rappelle les pollutions qui produites tout au long de la chaîne du combustible nucléaire dans son fonctionnement « régulier ». L’extraction de l’uranium, la fabrication du combustible nucléaire, l’utilisation dans les réacteurs,  le « retraitement » génèrent des rejets permanents, imposent des transports incessants, exposent les populations à des ” risques inacceptables”  et produisent ” des déchets ingérables, dangereux pour des milliers d’années.”
Des mines du Niger à La Hague, du Tricastin aux steppes de Sibérie, l’industrie de l’uranium est partout et nous refusons qu’elle continue à empoisonner nos vies. Le Réseau “Sortir du nucléaire” lance la campagne « Nucléaire : de la mine aux déchets, tous concernés ! » afin de briser la chaîne du combustible nucléairea liste des actions et plus d’informations sur Tchernobyl sur le site de l’association.

.

VOIR AUSSI