Énergie

Marie Popkowska

Marie Popkoswka

Directrice du Développement International

Le Syndicat des Energies Renouvelables  (SER) a présenté récemment à Paris, son programme French Solar Industry ? En quoi ce programme peut-il intéresser les entreprises du solaire implantées sur Savoie Technolac et dans la région ?

On voit que le marché de l’énergie solaire, même s’il est difficile en France est actif dans de nombreux pays. C’est le cas dans le Maghreb et au Moyen Orient comme on l’a vu récemment lors d’une exposition organisée à Abu Dhabi

Sur ces marchés, la demande se développe, non seulement avec de petits projets,  mais aussi avec des projets de grande dimension.

Les entreprises françaises doivent être présentes, car elles possèdent les capacités techniques. Mais elle n’ont pas toujours accès à l’information, sur les marchés, sur les salons, sur les appels à projets.

Comment faciliter l’accès à l’information ?

Il est nécessaire de faire circuler l’information sur les appels d’offres, sur les projets publics ou privés qui émergent. C’est le rôle d’organisations comme UBI France, ou d’acteurs régionaux de la promotion des marchés étrangers. Mais les entreprises elles-mêmes peuvent  détenir cette information et la faire connaitre à des entreprises qui peuvent être des partenaires.

Commet favoriser l’échange d’informations entre entreprises, la coopération ?

Les entreprises, surtout les plus petites peuvent avoir tendance à être tournées sur elles mêmes. Nous organisons des rencontres d’entreprises comme en octobre dernier avec la Chambre de Commerce, pour que les chefs d’entreprises prennent l’habitude d’échanger. 

Mais il fait aller plus loin et raisonner en termes d’offre globale. Chaque entreprise peut apporter une partie de solution, une brique technologique dans une réponse globale à un marché. Il faut aller vers la constitution de consortium, permettant à des entreprises de tailles diverses, de répondre ensemble sur les appels projets importants.

Cela peut aussi passer par l’effet d’entrainement d’entreprises plus importantes,  qui n’apportent qu’une partie des solutions sur des marchés, et peuvent emmener des partenaires dans leur sillage, surtout si les marchés en jeu sont  très importants.

 Note

Un groupe Savoie Technolac sur le réseau social professionnel LINKEDIN

Savoie Technolac a décidé d’explorer les possibilités offertes par le réseau social LinkedIn pour développer son propre réseau d’experts et de partenaires. Le réseau est animé Marie Popkowska, directrice de l’international à Savoie Technolac, Michel Deprost et Antoine Reboul,  journalistes pour le site Enviscope.com spécialisé dans les thématiques “environnement” et “énergies”, en particulier en Rhône-Alpes

L’objectif est de susciter des échanges de point de vue, d’analyses, d’information, sur l’actualité, mais aussi les perspectives du secteur des énergies renouvelables, solaire, mais aussi hydroélectrique.

http://www.linkedin.com/groups?gid=4507928&trk=myg_ugrp_ovr

VOIR AUSSI