Énergie

McPhy Energy pilotera la plus grosse pile à combustible d’Europe

McPhy Energy, développeur et fabricant de premier plan de solutions de stockage d’hydrogène à l’état solide, a annoncé avoir lancé dans le cadre d’un consortium de 7 partenaires, le projet INGRID, un projet de R&D et de démonstration dont le budget total s’élève à 23,9 millions d’euros. Le projet sera réalisé avec une contribution financière de 13,8 millions d’euros de la part de la Commission européenne grâce au septième Programme Cadre pour la recherche et l’innovation européennes.

En Italie

Le consortium inclut Engineering Ingegneria Informatica, le plus grand fournisseur informatique italien privé et coordinateur de ce projet, l’Agenzia per la tecnologia e l’Innovazione (ARTI, Pouilles, Italie), qui représente la division opérationnelle de l’autorité régionale des Pouilles pour le transfert de la technologie et l’innovation, Enel Distribuzione, la plus grande société de distribution d’électricité en Italie, Hydrogenics (Belgique), le plus grand fournisseur de générateurs d’hydrogène, McPhy Energy SA, leader dans le domaine des technologies innovantes pour le stockage sécurisé d’hydrogène à l’état solide, et les institutions de Recherche Ricerca sul Sistema Energetico (RSE, Italie), leader en projets de recherche dans le domaine de la génération, la transmission et la distribution d’électricité, et TECNALIA (Espagne).

La principale innovation du projet INGRID consistera à combiner l’électrolyse et des systèmes de stockage d’hydrogène à l’état solide à haute densité avec des technologies informatiques avancées pour le suivi et le contrôle des réseaux de distribution intelligents dans un scénario de haute pénétration des sources d’énergie renouvelable afin d’équilibrer la demande et l’approvisionnement en énergie.

Le consortium concevra, bâtira, déploiera et exploitera une installation de stockage d’énergie de 39 MWh en utilisant la solution de stockage d’hydrogène à l’état solide de McPhy ainsi que les systèmes d’alimentation à pile à combustible et la technologie d’électrolyse d’Hydrogenics dans la région des Pouilles en Italie, où plus de 3 500 MW d’énergie solaire, éolienne et de biomasse sont déjà installés. L’installation de stockage d’énergie sous forme d’hydrogène, qui compte plus d’1 tonne d’hydrogène stocké en toute sécurité (la plus grande jamais construite), ainsi qu’ un nouveau générateur d’hydrogène de 1,2 MW à réaction rapide, fournira une assistance efficace et intelligente à l’équilibrage du réseau local géré par Enel Distribuzione. Plusieurs flux de valorisation potentiels seront examinés pour l’hydrogène vert (décarboné) généré.

Tous les partenaires du consortium se réjouissent de faire partie de cet important projet de stockage d’énergie qui démontre une nouvelle fois la position centrale des technologies d’hydrogène pour l’intégration de l’énergie renouvelable. L’importance que l’UE accorde aux technologies d’hydrogène, qui représentent une réelle solution aux problèmes de stockage d’énergie à l’échelle commerciale d’aujourd’hui et de demain, est gratifiante pour les sociétés impliquées. Les technologies au cœur du Projet INGRID sont éprouvées et bien placées en vue de permettre une plus importante génération d’énergie renouvelable à travers le monde.

VOIR AUSSI