Méthanisation des déchets de restauration : Mac Donald expérimente en région lyonnaise

La société Martin Brower, prestataire pour le groupe Mac Donald, expérimente un système de collecte des déchets de deux restaurants de la région lyonnaise, pour les livrer à une unité de méthanisation.

Martin Brower est une entreprise américaine spécialisée dans la collecte de déchets de restaurants, prestataire exclusif des restaurants Mc Donald. En France, des camions aux couleurs de l’entreprise livrent chaque jour toutes les marchandises dont chaque restaurant besoin, dans des conditions strictes de température et d’hygiène.

Martin Brower France a développé en région lyonnaise une expérimentation, présentée à l’occasion de l’inauguration de la station de Gaz Naturel pour Véhicules mise en service par GNV Vert, dans la zone d’activité de Corbas. Le système expérimenté rend deux services, un service logistique, pour l’approvisionnement des restaurants, deux fois par semaines, et un service de reverse logistique pour reprendre une partie des déchets de chaque établissement. Le véhicule de livraison-collecte a été aménagé et comporte en plus de l’espace destiné aux produits à livrer un équipement destiné à recevoir les déchets préparés.

Préparation des déchets

Dans chaque restaurant, ne sont destinés à la méthanisation que les déchets de cuisine, et non pas les déchets des clients. Les déchets de cuisine sont variés : pain,  chute de découpes de légumes, viandes dont la température de cuisson ne correspond pas aux règles définies par l’entreprise. Ces déchets sont déposés dans un conteneur “intelligent”, qui les mélange afin d’obtenir une émulsion, première étape de la fermentation.

Deux fois par semaine, le camion de livraison arrive pour déposer la marchandise. Un réservoir situé sous la caisse est connecté par un tuyau au conteneur dans lequel se trouve l’émulsion. Cette dernière est aspirée sans pompe, par simple mise sous vide du réservoir. Le plein effectué, le camion peut emporter l’émulsion vers une unité de méthanisation.

Pour le moment l’unité qui reçoit les déchets à méthaniser est située loin de Lyon, mais un accord est d’ores et déjà passé avec un agriculteur proche des deux restaurants, au nord ouest de Lyon, afin de lui livrer l’émulsion quand son unité de méthanisation, actuellement en projet, sera en service dans sa ferme.

VOIR AUSSI