Environnement

Municipales: Michel Havard, et Génération Lyon pour un développement durable du quotidien

 Après avoir présenté à la fin de 2013, les têtes de listes des arrondissements aux élections municipales des 23 et 30 mars, Michel Havard, tête de la liste Génération Lyon (UMP, Union des Démocrates Indépendants a présenté ce jeudi matin à Lyon les candidats référents pour les principales thématiques de la campagne.
Michel Havard a d’abord rappelé la dimension nationale du scrutin lyonnais : tout bulletin en faveur de Gérard COLLOMB sera un bulletin de soutien à la politique de Françoise Hollande. Michel Havard a rappelé que le sénateur maire de Lyon était bien socialiste dans la mesure où il soutient les actions du gouvernement actuel.

Michel Havard a insisté sur la mise en place d’une politique de développement durale qui donne  la priorité  à la vie quotidienne des Lyonnais, dans les quartiers, et non pas aux grandes réalisations.

Michel Havard a présenté les 16 référents. Christophe Geourjon,  ingénieur de recherche dans les sciences de la vie est chargé de la coordination générale développement durable.  Dominique Nachury,  députée, vice-présidente du Conseil général du Rhône sera en en charge des relations avec la Métropole collectivité créée par la réforme des collectivités.

Denis Broliquier, maire du Deuxième arrondissement, sera en charge des transports. Au cœur de la stratégie de la liste Génération, un développement équilibré des modes de transports, qui ne fasse pas de a lutte contre la voiture, une objectif prioritaire. Michel Havard veut  développer le métro au cœur de l’agglomération.

Lionel Lassagne,  directeur du développement durable et de l’immobilier  (de l’aéroport de Saint Exupéry) sera en charge du dossier de l’urbanisme, du logement et l’aménagement du territoire.

Michel Havard a mis en avant le thème de la tranquillité et de la sécurité : Patrick Huguet  infirmier au SAMU de Lyon porte le dossier de la dimension « prévention », alors que Georges Fenech, magistrat  sera en charge de la dissuasion et du droit des victimes.

 Emmanuel Hamelin,  haut fonctionnaire au ministère de la Culture,  sera en charge pendant la campagne du développement économique, des entreprises, de l’emploi du commerce du tourisme. Michel Havard a insisté sur l’importance du tissu des entreprises locales, y compris de l’artisanat. Nora Berra, médecin, député européenne, suivra le dossier du rayonnement économique international. Elle met en avant son expérience au sein d’un groupe international et son action comme ministre.

Laurence Balas, spécialiste des finances, suivra ce dossier et celui des marchés publics. Fabienne Lévy,  juriste, sera en charge de l’enseignement supérieur, Pierre Delacroix,  médecin spécialisé en réanimation, de la Santé publique. Djida Tazdaït,  conseil en développement de projets à l’international, sera en charge de la solidarité et des ainés, alors que Didier Pesson, chirurgien dentiste, sera en charge de la jeunesse et des sports.

Céline BOS, chef d’entreprise et formatrice dans le domaine de la gestion, sera pendant la campagne le référent de la réussite scolaire. Eric Pelet,  avocat, sera en charge de la culture et du patrimoine.

VOIR AUSSI