Environnement

Nathalie Kosciusko-Morizet veut une compétitivité environnementale

La ministre a inauguré ce mardi à Bron Eurexpo, en début d’aprè-midi, le salon Pollutec 2010, le plus vaste salon du monde dédié aux technologies de l’environnement. Pendant quatre jours jusqu’à vendredi 3, plus de 70 000 visiteurs devraient découvrir l’offre de 2400 exposants du monde entier.
Pour la ministre, les mesures prises en faveur de l’environnement ne doivent pas aller à l’encontre de la compétitivité et elles doivent permettre aux entreprises de créer des emplois. L’environnement n’est pas contre l’économie, il concerne tous les aspects de la vie quotidienne.
Les mesures en faveur de l’environnement doivent tenir compte des efforts budgétaires imposés à toutes les dépenses de l’Etat, mais avec 27 milliards d’euros et 10 milliards de fonds venant du Grand emprunt, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement conserve des moyens importants.
La Ministre a annoncé pour 2011 une série d’évènements : sur le plan de la nature, la création de trois parcs nationaux et la mise en place de trames vertes et bleues. Sur le plan de la formation, les formations en matière d’environnement aboutissant à des diplômes seront passées en revues tous les six ans. Un prêt à taux zéro sera mis en place pour des dépenses à objectifs environnemental et énergétique.
Un deuxième appel à projets sera lancé pour financer des projets de transport en commun en sites propres. Six cents millions seront ainsi consacrés à des projets présentés par des collectivités. Des actions seront lancées pour la rénovation urbaine, en particulier des appels à projets pour des éco cités (13 projets sont à l’étude) et pour des éco quartiers.

VOIR AUSSI