Environnement

Portes Ouvertes de l’Observatoire de Lyon les 27 et 28 juin

Dans le cadre de l’Année Mondiale de l’Astronomie, l’Observatoire de Lyon organise une série d’animations, dont des Portes Ouvertes consacrées à l’astronomie mais aussi à la conquête spatiale, avec comme invité d’honneur Patrick Baudry, astronaute.


Les écoliers pourront débattre avec l’astronaute au cours d’un forum qui leur sera spécialement destiné. Les classes de Saint-Genis-Laval sont incitées à préparer la visite de l’astronaute par un travail en classe. Le débat prévu pour les jeunes le samedi après-midi sera réservé en priorité aux enfants des classes ayant travaillé sur le sujet au préalable. Le samedi soir, Patrick Baudry présentera son aventure au grand public au cours d’une conférence, qui aura lieu en plein air si le temps le permet.


Du Big Band à l’Homme


Une collaboration avec différents laboratoires de l’Université Lyon1 et du CNRS s’est mise en place pour monter une exposition retraçant l’histoire de l’univers et de la Terre, du Big Bang jusqu’à l’homme. L’exposition présentera les liens entre des phénomènes astronomiques (chutes de noyaux cométaires ou météorites) et les grandes disparitions sur Terre. Le laboratoire de Paléontologie de l’UFR Sciences de la Terre avec le Centre Commun des Collections de Géologie (C3G, UMR CNRS 5125), le Laboratoire des Sciences de la Terre (UMR CNRS 5570) de l’ENS-Lyon, ainsi que le Musée des Pierres Folles, participent à la création de cette exposition.


Des chercheurs de l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon (UMR CNRS 5822) expliqueront la complémentarité de l’infiniment petit avec l’infiniment grand. Un camion d’animation de Météo-France permettra au public de réfléchir aux enjeux des changements climatiques actuels.


Rencontres avec les astronomes


Les astronomes et les techniciens de l’Observatoire de Lyon présenteront leurs travaux au travers d’expériences, posters et maquettes. Ils exposeront les recherches actuelles lors de conférences accessibles à tous et seront à la disposition du public pour répondre à toutes les questions. Ils encadreront les observations du ciel du samedi soir, sur les grands instruments de l’Observatoire de Lyon (lunette équatoriale coudée et télescope de 1m).


Les clubs d’astronomie de la région lyonnaise, les planétariums et autres associations sont invités à participer à ce grand événement, en présentant leur structure et en faisant partager leur passion du ciel au public. Les astronomes-amateurs seront présents avec leur matériel d’observation, afin que chacun puisse mettre l’oeil à l’oculaire et découvrir les merveilles du ciel nocturne.


L’Observatoire de Lyon est à la fois un laboratoire de recherche et le site l’historique de l’astronomie lyonnaise. L’observatoire s’est récemment doté d’une salle de conférence et d’un hall d’intégration. L’accueil du public aura dorénavant lieu dans la nouvelle salle de conférence où les scientifiques exposeront leurs travaux. Le hall d’intégration, équipé d’un espace visite, permettra d’assister à l’assemblage optique et mécanique de l’instrument MUSE destiné au télescope européen du Chili VLT. L’Observatoire travaille également à la conception d’un autre spectrographe, NIRSpec pour le télescope spatial JWST, qui sera présenté également lors de ces journées.


Renseignements pratiques


− date : samedi 27 et dimanche 28 juin 2009 ; lieu : Observatoire de Lyon – St-Genis-Laval ; tarif : gratuit ;site web : http://www-obs.univ-lyon1.fr


− contacts : Observatoire de Lyon, service de Diffusion des Connaissances ;9 avenue Charles André, 69230 St-Genis-Laval


accueil@obs.univ-lyon1.fr ou 04.78.86.85.42

VOIR AUSSI