Environnement

Parc des Ecrins: le préfet des Hautes Alpes retire un arrêté anti-loup

Le 10 juillet à 5 heures, une battue « d’effarouchement des loups » s’est déroulée dans la zone cœur du Parc, où avait eu lieu une attaque de troupeau par des canidés. La réglementation interdit toute perturbation de la faune sauvage. Aucun tir n’étant permis dans cette zone, une quinzaine de tireurs attendaient les animaux en périphérie .

L’action a été rendue possible par un arrêté du préfet des Hautes-Alpes, en accord avec le  directeur du Parc national des Écrins. L’ASPAS et la LPO PACA ont attaqué en urgence cette autorisation de tir, sans pouvoir fournir à la justice le texte en question la préfecture ayant refusé de communiquer son propre arrêté ordonnant l’opération de « prélèvement ». Celui-ci, selon l’ASPAS  a été  publié en ligne… accompagné d’un autre qui l’abroge.

VOIR AUSSI