Construction et aménagement

Paris, ville la plus peuplée d’Europe

Alors que le fonctionnement de la région parisienne est de plus en plus onéreux avec des investissements de plus en plus colossaux et centralisés, l’annuaire statistique de l’Union européenne confirme que Paris est, avant Londres et très loin devant Madrid — la zone urbaine la plus peuplée d’Europe.

Paris est selon Eurostat la zone urbaine la plus peuplée d’Europe.

Dans le monde, les villes continuent d’attirer une part croissante de personnes à la recherche d’un emploi et d’une meilleure qualité de vie, rappelle dans son chapitre sur les régions d’Europe, l’annuaire 2019 d’Eurostat, office statistique de l’Union. L’Union européenne possède un éventail diversifié de villes.

Pour Eurostat, les villes (zones à forte densité de population) sont des zones où au moins la moitié de la population vit dans des centres urbains, avec une densité de population d’au moins 1 500 habitants au km2 et au moins 50 000 habitants. Une Zone urbaine fonctionnelle est une ville et sa zone de navettage (zone de déplacements entre lieux de domicile et lieux d’activité).

Lyon 22ème

En haut de la liste figurent les métropoles mondiales de Londres et de Paris. Les populations les plus importantes vivant dans des zones urbaines fonctionnelles de l’UE en 2017 ont été enregistrées à Paris (France – 12,8 millions d’habitants selon les données 2015) et à Londres (Royaume-Uni – 12,1 millions d’habitants), suivies de très loin par Madrid (Espagne – 6,6 millions). Les plus fortes concentrations de population — s’établissent ensuite toutes à 5,1 millions d’habitants à Berlin (Allemagne), Milan (Italie) et dans la conurbation allemande Ruhrgebiet (incluant, entre autres, Bochum, Dortmund, Duisburg, Essen et Oberhausen). Avec 2,08 millions d’habitants, Lyon, deuxième zone urbaine fonctionnelle française, pointe à la 22ème place européenne.

Six des 20 plus grandes zones urbaines fonctionnelles sont situées en Allemagne, quatre au Royaume‑Uni, trois en Italie et deux en Espagne. Budapest, en Hongrie, est la seule zone urbaine fonctionnelle des États membres de l’est de l’UE à figurer dans le Top 20, tandis qu’aucune n’apparaît dans les États membres du Nord.

Près de la moitié des villes de l’Union ont un centre urbain comptant 50 000 à 100 000 habitants. Bon nombre des plus grandes villes de l’UE (les capitales, en particulier) attirent des migrants tant nationaux qu’internationaux et leurs chiffres de population ont tendance à augmenter à un rythme plus rapide que les moyennes nationales. L’ensemble de données source peut être consulté dans la liste des villes et grandes villes et dans la liste des zones urbaines fonctionnelles.

 

Pour en savoir plus

Annuaire régional d’Eurostat — Édition 2019, également disponible sous la forme d’un ensemble d’articles «Statistics Explained», contenant les données sous‑jacentes.

Régions et villes, page «Vue d’ensemble» sur le site web d’Eurostat.

Eurostat – Atlas statistique, un outil de visualisation contenant un ensemble actualisé de cartes de l’Annuaire régional d’Eurostat.

Eurostat – Régions et villes illustrées, un outil de visualisation de données avec des cartes, des graphiques et une ligne du temps animée.

Eurostat – Ma région, une application web axée sur la comparaison des performances d’une seule région à la fois.

Eurostat – Ma région, une appli pour téléphone mobile fondée sur des ensembles de données régionaux.

Indicateurs du socle européen des droits sociaux

VOIR AUSSI