Énergie

Photovoltaïque : L’auto-consommation a des atouts pour progresser

Photovoltaïque : L’auto-consommation a des atouts pour progresser

L’ouverture de l’autoconsommation pourrait relancer le développement du photovoltaïque.

Environ 58 000 producteurs indépendants d’énergies renouvelables sont raccordés au  réseau de distribution d’électricité, géré par ENEDIS en Auvergne Rhône-Alpes. La part d’autoconsommation est encore très faible, environ 2 à 3 % des producteurs. Presque que tous les producteurs vendent l’électricité produite à EDF dans le cadre de l’Obligation d’Achat à laquelle est soumis le producteur historique d’électricité. Ces producteurs restent attirés par la vente de l’électricité à un prix sensiblement supérieur au prix du marché. Un prix qui est d’ailleurs anormalement bas, cassé par la chute des prix de l’énergie provoquée par l’irruption des gaz de schistes américains sur le marché mondial.

L’autoconsommation pourrait se développer

Mais l’autoconsommation pourrait se développer. Pour certains, l’autoconsommation exprime un souhait d’autonomie par rapport au marché. L’autoconsommation peut être une sécurité. Elle permet de prévenir le moment où  l’énergie du réseau sera plus chère que l’énergie produite chez le consommateur.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI