Bioéconomie

Protection des cultures : Bayer acquiert Monsanto

Protection des cultures : Bayer acquiert Monsanto

Bayer et Monsanto, deux groupes mondiaux spécialisés dans la protection des cultures,  dont les sièges France ou Europe sont en région lyonnaise, annoncent leur rapprochement.

Bayer et Monsanto ont annoncé ce mercredi la signature d’un accord de fusion définitif selon lequel Bayer fera l’acquisition de Monsanto pour un montant de 128 dollars par action dans le cadre d’une transaction en espèces. Le Conseil d’administration de Monsanto, le Directoire de Bayer et le Conseil de surveillance de Bayer ont approuvé l’accord à l’unanimité.
Monsanto a son siège Européen à Saint-Priest près de Lyon et dispose de plusieurs établissements en France. Bayer CropScience a son siège français à Lyon, dispose d’un centre de recherche à Lyon (9ème) et d’une unité de formulation à Villefranche-sur-Saône.

La transaction regroupe deux entreprises complémentaires. Monsanto est leader dans le segment Semences et Génétique. Bayer avec la plate-forme Climate Corporation propose une gamme qui couvre un ensemble d’indications et de cultures dans toutes les régions clés. Le chiffre d’affaires de l’entreprise issue de la fusion se chiffrait à 23 milliards d’euros en 2015.

L’opération permettra le regroupement des principales capacités d’innovation et des plates-formes de technologie R&D des deux entreprises, avec un budget d’environ 2,5 milliards d’euros. À moyen et long terme, “des solutions et des produits optimisés, basés sur des connaissances agronomiques et analytiques et soutenus par les applications de l’agriculture numérique reprise née de la fusion sera en mesure d’accélérer l’innovation pour apporter .” explique le communiqué commun.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI