Économie durable

L’Etat et les régions simplifieront l’usage des fonds européens

L’État et les Régions ont pris acte de la complexité croissante liée à la mise en œuvre des fonds européens et ont décidé de faire de la simplification une priorité de la préparation de la prochaine programmation 2021-2027, portée par la Commission mise en place à l’automne.

L’Etat et les Régions veulent répondre aux attentes des porteurs de projets et parvenir à un déploiement plus rapide et sécurisé de ces fonds sur les territoires, par exemple dans le domaine de l’agroécologie. État et Régions ont lancé un travail  pour simplifier les procédures, allèger des contraintes, faciliter les démarches des porteurs de projets, raccourcir les délais d’octroi et de paiement des aides, limiter le nombre de pièces demandées, et stabiliser les règles en vigueur tout au long de la vie d’un projet. Il s’agit d’un enjeu d’efficacité, mais aussi d’image pour l’Europe dans sa politique de soutien à la cohésion des territoires et à l’accompagnement de la transition agroécologique et alimentaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

VOIR AUSSI