R&D

Recherche et innovation : Le CNRS et les établissements d’enseignement supérieur de Lyon Saint-Etienne se fixent des règles

Recherche et innovation : Le CNRS et les établissements d’enseignement supérieur de Lyon Saint-Etienne se fixent des règles

Le CNRS a signé le 26 juin une convention de site pour Lyon Saint-Etienne avec les établissements d’enseignement supérieur et de recherche du périmètre réunis sous la bannière de l’Université de Lyon. Ce document quinquennal formalise leurs engagements et objectifs dans le cadre d’une politique de recherche concertée sur le territoire.

Le CNRS et les 12 établissements d’enseignement supérieur réunis sous la bannière de l’Université de Lyon(1) pilotent et gèrent en co-tutelles une centaine de laboratoires dans les agglomérations lyonnaise et stéphanoise. 30 % des effectifs de recherche permanents de Lyon Saint-Etienne appartiennent dépend directement du CNRS.

La convention signée ce 26 juin 2018 rappelle en préambule l’importance du site Lyon – Saint-Etienne, « second site français après Paris Saclay en termes de moyens humains, premier dans le domaine des sciences pour l’ingénieur, (…) et dans les trois premiers dans les domaines de la biologie, des sciences humaines et sociales, et de la chimie ».

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !