Énergie

Rejets thermiques industriels: un projet retenu pour Axelera

VALENTHIN vise à développer une filière technologique française de valorisation énergétique interne ou externe aux entreprises des rejets thermiques industriels liquides ou gazeux, ayant une température comprise entre la température ambiante et 200°C.

 L’objectif de ce projet structurant est d’étudier les nouvelles voies et technologies de récupération et de valorisation thermique et électrique des énergies fatales, ainsi que les voies de stockage et d’échange de l’énergie inter et intra-entreprises, et à terme vers les collectivités. Porté par GDF SUEZ et Arkema, le projet VALENTHIN rassemble 14 partenaires : 7 groupes industriels, 1 ETI (entreprise de taille intermédiaire), 3 PME, 1 centre technique, 1 EPIC, 1 laboratoire académique ainsi que l’Institut des Energies décarbonées et Ecotechnologies de Lyon (IDEEL), pour un budget global de 15 M€.

VOIR AUSSI