Environnement

Renouveau minier de la France Un nouveau permis exclusif de recherches attribué sur le territoire métropolitain, à la société Variscan Mines

Arnaud MONTEBOURG, ministre du Redressement productif, se réjouit d’octroyer un nouveau permis exclusif de recherches de mines d’or et d’argent à la société Variscan Mines dans le département du Maine-et-Loire. Ce permis participe du nouvel essor des activités minières en France, impulsé par le ministre, où aucun permis n’avait été attribué depuis plus de vingt ans.

Depuis que le ministre du Redressement productif s’est engagé en faveur du renouveau minier français, deux permis ont déjà été attribués et huit autres demandes d’autorisations pour des recherches sur le territoire métropolitain sont en cours d’instruction. Alors que l’activité de recherche minière en France avait totalement cessé, cinq opérateurs ont aujourd’hui montré leur intérêt pour les ressources minières de notre sous-sol.

Le permis attribué à la société Variscan Mines, également détentrice d’un permis dans la Sarthe, lui permettra d’entreprendre, dans le périmètre d’exploration déterminé, des démarches de reconnaissance et d’acquisition de données pendant cinq ans, afin d‘évaluer les ressources en or et en argent susceptibles d’être présentes. Le périmètre d’exploration, qui couvre 33 communes, contient le gisement d’or de La Bellière, qui était en exploitation au début du siècle dernier.

La société Variscan Mines envisage un investissement de 12 millions d’euros pour mener à bien ses investigations, qui devront se dérouler dans le strict respect de la réglementation et de l’environnement. Ces premiers travaux d’exploration contribuent à une dynamique d’ensemble, qui permet d’envisager d’ici à quelques années le redémarrage d’une activité minière en France métropolitaine, contribuant à la création de richesses et d’emplois dans un cadre écologiquement et socialement responsable.

VOIR AUSSI