Froid

Réseaux de froid : Les collectivités doivent ouvrir le dossier

Réseaux de froid : Les collectivités doivent ouvrir le dossier

Le confort thermique d’été doit être amélioré. En complément des mesures passives, au niveau de l’urbanisme et de l’architecture, la Fédération des collectivités concédantes et régies ( FNCCR) met en avant la solution des réseaux de distribution de froid.

Les épisodes de canicules qui se répètent et l’élévation des températures placent de plus en plus dans les agendas, la question du confort thermique d’été. La question se pose dans les régions méridionales comme dans des régions peu concernées jusqu’à présent  par ces excès climatiques.

Ce réchauffement touchera d’abord les citadins, la création d’îlots de chaleur augmentant localement la température. Ainsi, la densité urbaine, l’utilisation de matériaux artificiels retenant la chaleur et la multiplication des dispositifs de climatisation individuels rejetant de la chaleur dans les rues peuvent entraîner une augmentation de la température supérieure de 5 à 6 °C par rapport à un milieu naturel. Ajouté à l’augmentation prévisible de la population dans les grandes agglomérations, le phénomène ne peut que s’accentuer.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !