Environnement

Rhône-Alpes: le recul industriel plus marqué qu’ailleurs en Europe

Début septembre 2013, l’institut Confluences dont l’objectif est de prôner pour le développement industriel en Rhône-Alpes a organisé la deuxième édition du séminaire des leaders de l’industrie en Rhône-Alpes. A cette occasion, l’INSEE Rhône-Alpes a mené une étude sur la place de l’industrie Rhônalpine en Europe. Pascal Oger, directeur régional de l’INSEE explique que « cette étude a été réalisée en prenant en compte 20 régions industrielles d’Europe, qui possèdent toutes une grande métropole, et ont sensiblement un niveau de richesse et un poids démographique comparable.

Avec 6,3 millions d’habitants, soit 1,2% de la population de l’Union Européenne, Rhône-Alpes se classe sixième région sur le plan démographique. L’industrie régionale, avec 1,2% de l’emploi industriel de l’UE n’atteint que la dixième place d’un classement dominé par le Bade-Wurtemberg (4,2%), la Lombardie (3%) et la Basse-Saxe (2%).

Plus de cinq millions d’emplois industriels perdus en Europe

Entre 2000 et 2011, l’Union Européenne a perdu 5,6 millions d’emplois industriels, soit une baisse de 7%. La région Rhône-Alpes a été très touchée, car sa perte s’élève à 14,1%. Cependant, sa place au sein de l’industrie de l’UE n’a pas changé. En revanche, la Haute-Bavière, la Basse-Saxe et le Bade-Wurtemberg ont accru leur poids au sein de l’industrie de l’UE: elles ont connu une diminution très faible, de 5% en moyenne.

Rhône-Alpes bien placée dans plusieurs secteurs

Rhône-Alpes est bien placée dans le secteur de la haute technologie. En effet, elle arrive huitième avec 4,4% des emplois. La Haute-Bavière est leader dans ce secteur, avec 7% des emplois. Rhône-Alpes est septième du secteur Recherche et Développement, avec 2,8% des emplois. Elle arrive cinquième dans l’industrie du plastique et du caoutchouc, avec 27 000 emplois. Elle atteint également la cinquième place dans l’industrie pharmaceutique, avec 16 000 emplois.

La région Rhône-Alpes arrive quatrième dans le secteur des machines et équipements, avec 19 000 emplois, derrière notamment la Lombardie, leader avec 35 000 emplois. Ce secteur est d’ailleurs le premier secteur industriel d’Europe, devant celui des produits métalliques et de l’industrie automobile pour lequel on note une suprématie allemande.

Selon un constat général, Rhône-Alpes est dans la médiane des régions industrielles d’Europe, tant en matière de part d’emplois qu’au niveau sectoriel . En revanche, elle n’est leader dans aucun secteur. Bruno Lacroix, président de l’Institut Confluences estime que « ce retard est dû à la taille des entreprises qui est insuffisante en France ».

jean-baptiste.jacquet@enviscope.com

VOIR AUSSI