Apiculture

Rhône-Alpes renouvelle son soutien à l’opération Abeille Sentinelle de l’UNAF

Le rucher, installé depuis 2007 dans le parc de l’ancien siège de la Région à Charbonnières, a été installé à son tour la Confluence.
Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes et Olivier BELVAL, Président de l’Union Nationale de l’Apiculture Française ( UNAF) , ont visité ce vendredi 22 juin, le rucher sur le toit de l’Hôtel de Région. Ce rucher, accueilli dans le cadre du programme de sensibilisation nationale « Abeille, Sentinelle de l’environnement », est composé de 6 ruches.

Entre 20 et 30% des colonies disparaissent chaque année
Selon les chiffres donnés par l’UNAF, entre  20 et 30 % des colonies d’abeilles domestiques disparaissent chaque année en France. Face à ce constat, Rhône-Alpes s’est associée en 2006 à ce programme de sauvegarde de l’abeille et de préservation de la biodiversité. Celui-ci s’inscrit dans la dynamique de l’éco région engagée dès
2004 fondée sur un développement durable et équilibré en Rhône-Alpes.

Jean-Jack QUEYRANNE et Olivier BELVAL ont renouvelé le partenariat entre la Région et l’UNAF en signant une nouvelle convention pour la période 2012 – 2015. La convention  prévoit un engagement de la Région à hauteur de 16 000 € par an. Les objectifs sont  :  la préservation de l’abeille domestique, et au-delà la sensibilisation à la préservation de la biodiversité,la sensibilisation du grand public, la contribution au maintien de l’apiculture. « Il ne s’agit pas de faire ici le procès des agriculteurs, mais de réagir à la manière dont notre agriculture, sous l’influence d’un modèle intensif a créé des dégâts considérables sur l’environnement et les ressources naturelles” a déclaré Jean-Jack QUEYRANNE.

Analyses de pollen

Le miel récolté sur le toit de l’Hôtel de Région serviront de base à des analyses polliniques annuelles. Ces analyses permettront de connaître les plantes butinées dans un rayon de trois kilomètres.
Créé en 2005 par l’UNAF, le programme national « Abeille, Sentinelle de l’environnement » est soutenu par des partenaires privés et des collectivités. L’UNAF et ses partenaires défendent avec détermination la survie de l’abeille et de l’apiculture sur l’ensemble du territoire français. La sauvegarde de l’abeille et des pollinisateurs sauvages est un enjeu stratégique environnemental et économique/ Les abeilles contribuent à la pollinisation de 35% de nos ressources alimentaires et de 80% des plantes à fleur de la planète.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI