Énergie

Manifestation anti-nucléaire ce samedi devant la centrale nucléaire de Bugey

Le Groupe des élus Europe Ecologie, Les Verts de la Ville de Lyon et «Les Verts transfrontaliers» du pôle urbain et périurbain franco-suisse du Genevois appellent à manifester ce samedi 15 octobre devant la centrale nucléaire de Bugey, dans l’Ain.

La manifestation suit de quelques mois la catastrophe nucléaire de Fukushima et réflète les inquiétudes autour des risques fondamentaux que fait courir l’énergie nucléaire. ” Three Mile Island, Tchernobyl et maintenant Fukushima jalonnent l’histoire de l’industrie nucléaire d’accidents dramatiques. Le nucléaire est lié à des prises de risques énormes. Plus personne n’en doute.” explique le communiqué des organisateurs.

A une trentaine de kilomètres du cœur de Lyon et à quelque 70 kilomètres de Genève, les opposants estiment que la centrale nucléaire du Bugey ” fait planer une menace pour nous tous et l’écosystème dont nous faisons partie intégrante. La seule solution est la fermeture de ce site dans les plus brefs délais.

Les opposants insistent sur le fait que “ la France pouvait sortir du nucléaire rapidement: en deux décennies. Ce scénario dit du Négawatt s’appuie entre autres sur des recettes éprouvées telles que la diminution de notre consommation d’énergie par un ambitieux programme d’isolation des bâtiments et de nombreuses autres économies d’énergie; le développement des énergies renouvelables: photovoltaïque, éolien, biomasse, méthanisation; la fermeture des installations nucléaires, en commençant par les plus vieilles.

Compte tenu de son ancienneté, la fermeture de l’installation nucléaire du Bugey apparaît comme prioritaire aux yeux des manifestants.

VOIR AUSSI