Rhône

Rhône : le SYDER, CNR-SOLARHONA, Terre & Lac Solaire et SERFIM ENR associés pour atteindre 1 Gigawatt de photovoltaïque

Le SYDER, syndicat d’énergie du département du Rhône, s’associe à CNR (SOLARHONA), CORFU (Terre & Lac Solaire) et SERFIM ENR pour  construire une puissance de 1 GWc photovoltaïque sur le territoire du département du Rhô

     Le SYDER ( Syndicat d’Enerfie du Rhône) intensifie depuis une dizaine dannées le développement et laménagement de projets énergétiques innovants, renouvelables pour le compte des communes adhérentes. La politique volontariste en matière dénergie solaire photovoltaïque a permis de mettre en service plus de 50 installations photovoltaïques sur le département du Rhône.
       Le SYDER souhaite contribuer davantage aux objectifs de la politique énergétique nationale et plus spécifiquement ceux fixés par le Président de la République , pour qui la France devrait disposer d’une puissance de 100 Gigawatts en énergie photovoltaïque dici 2050.

Association Syder, CNR; Terre et Lac et Serfim
De gauche à droite : B.Tournaire, Didier Moulin, Vice-président du Syder (au premier plan) , Pascal Lebrun, Vice-président du SYDER! Laurence Borie-Bancel, Présidente du Directoire de CNR,
Malik Hechaïchi, Président du SYDER, Alexandra Mathiolon, Directrice Générale de SERFIM, Pierre-Emmanuel Martin, PDG Terre&Lac , Michel Gouget, Vice-président du SYDER, , Sylvain Sotton, Vice-président du SYDER, Alain Gerberon, Vice-président du SYDER

Le syndicat a voté en mars 2022 une délibération en vue daccélérer la production délectricité renouvelable en fixant lobjectif dau moins de  1 GWc à horizon 2050 de nouvelles capacités photovoltaïques . Le  Syndicat a lancé en mai 2022 un Appel à Manifestation dIntérêt « AMI puissance » pour identifier un ou des opérateurs afin de créer ensemble une Société par Actions Simplifiée (SAS) de production dénergies renouvelables. Cette société  aura pour objet de planifier, développer, financer et exploiter des projets photovoltaïques sur lensemble du territoire rhodanien, sur les fonciers privés et publics, pour atteindre au moins 1 GWc de puissance photovoltaïque dici 2050.

Trois entreprises reconnues

      Lexamen des  candidatures a pris en compte les aspects juridiques, financiers et techniques de chaque offre. Le groupement tCNR (SOLARHONA), CORFU (Terre & Lac Solaire) et SERFIM ENR a été retenu lors du comité syndical du 29 novembre, pour prendre part à cet AMI PUISSANCE. Les délégués du SYDER ont désigné à lunanimité les lauréats car les trois entreprises sont reconnues localement et nationalement dans le domaine des énergies renouvelables, plus spécifiquement du photovoltaïque tout en ayant une très bonne connaissance du  territoire.

     Le Président du SYDER, Malik Hechaïchi, : « Parce que la transition énergétique est laffaire de tous, nous devons mobiliser lensemble des acteurs du territoire et encourager les partenariats privés et publics qui permettront dapporter des solutions énergétiques
vertueuses à nos collectivités et faire de notre département un territoire dexcellence énergétique verte dici 2050. »
   « Je tiens à saluer le volontarisme du SYDER pour placer lénergie solaire photovoltaïque au cœur de la transition énergétique du Rhône. Ce territoire est intimement lié à lhistoire de CNR et je suis reconnaissante de la confiance qui nous a été accordée pour les accompagner dans cette démarche. Le photovoltaïque est appelé à devenir lune des pièces maîtresses du mix renouvelable de la France, pour sécuriser son approvisionnement en énergie décarbonée et consolider son indépendance énergétique.souligne Laurence BorieBancel, Présidente du Directoire de CNR.

       Pour Sébastien Fenet, Directeur général de Terre et La« le projet dune formidable ampleur est parfaitement aligné avec nos ambitions en matière de transitions énergétique et environnementale. La volonté du SYDER de déployer massivement lénergie solaire photovoltaïque croise ici notre engagement pour favoriser un mode de vie sobre et désirable, en utilisant le moins de ressources possibles.SERFIM, consciente de son devoir et de son rôle pour coconstruire la transition énergétique du territoire, sengage résolument avec cet AMI PUISSANCE à développer des infrastructures essentielles et accessibles à tous. » Alexandra Mathiolon, Directrice Générale de SERFIM.

VOIR AUSSI