Énergie

Risque d’explosion au réacteur 3 de la centrale de Fukushima

Ce dimanche dans l’après-midi, selon la site de la télévision NHK, une grande quantité d’hydrogène a pu être accumulée dans la partie supérieure du bâtiment qui abrite le réacteur numéro 3 en raison des problèmes de refroidissement et du largage de vapeur depuis le réacteur et l’enceinte de confinement. Comme cela avait été fait pour le réacteur 1, une valve a été ouverte pour faire baisser la pression à l’intérieur du réacteur. De l’eau devait être injectée pour refroidir ce dernier.

En raison de problèmes avec la pompe à eau normale, il a fallu utiliser de l’eau de mer. Un nouveau problème a perturbé l’injection d’eau de mer et le niveau d’eau a brutalement baissé dans le réacteur. Le niveau d’eau a recommencé à augmenter mais il n’aurait pu empêcher la production d’une grande quantité d’hydrogène à l’intérieur du bâtiment qui abrite le réacteur. Cette quantité d’hydrogène explique la possibiité d’explosion qui selon le porte parole du gouvernement ne devrait pas menacer le réservoir de pression et l’enceinte de confinement. La santé des personnes déjà évacuées ne devrait pas être affectée.

VOIR AUSSI