Énergie

RTE et TERNA renforcent les capacités d’échanges France-Italie

RTE, transporteur d’électricité en France et son homologue italien TERNA lanceront en 2015, la construction d’une nouvelle ligne électrique entre la France et l’Italie, qui passera par le tunnel du Fréjus. Le renforcement des capacités de transport est nécessaire entre pays européens, pour utiliser au mieux les capacités de production et sécuriser l’approvisionnement.  Les échanges d’électricité entre la France et l’Italie sont importants, la France étant exportatrice vers l’Italie.

Le projet de liaison frontalière ” Savoie-Piémont”  met à profit le creusement du deuxième tube du tunnel autoroutier du Fréjus, en Savoie, pour installer des câbles électriques  sans effet sur le milieu montagnard.  RTE et TERNA ont étudié une liaison de 190 kilomètres entre la station de conversion à créer de Grande Ile ( Savoie) près de l’Isère et un poste situé près de Turin, capitale de la région du Piémont. La station de Grande Ile sera créée car la ligne transportera du courant continu pour le réseau transportant du courant alternatif.

La ligne sera entièrement souterraine.  La liaison souterraine et la station de conversion ont été déclarées d’utilité publique en 2012 et l’année 2013 a permis de consulter les entreprises susceptibles de réaliser l’ouvrage. La sélection des entreprises aura lieu en 2014 pour un début des travaux  2015. Pour la partie française, 70 kilomètres de ligne seront installés le long de l’autoroute A 43, 18,5 kilomètres le long de routes départementales ou communautaires, et 6,5 kilomètres dans le galerie de sécurité du tunnel de Fréjus qui sera ouverte à la circulation.

 

VOIR AUSSI