1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Environnement
  6. /
  7. RTE s’engage dans le...

RTE s’engage dans le projet électricité -gaz Jupiter conduit par GRTgaz

Les deux gestionnaires français de réseau de transport d’énergie, RTE pour le transport d’électricité, et GRTgaz pour le gaz, ont décidé de coopérer dans plusieurs directions.
La complémentarité des réseaux de transport électrique et gazier ouvre des perspectives pour élaborer un système énergétique global, plus intelligent et tourné vers l’intégration des énergies renouvelables. C’est le constat posé par les deux grands transporteurs d’énergie en France, GRTgaz pour le gaz, et RTE pour l’électricité.

Au-delà des coopérations en matière de sécurité d’approvisionnement, GRTgaz et RTE veulent s’appuyer sur la révolution numérique pour contribuer à répondre aux enjeux territoriaux en matière d’énergie, de transport et de climat.

Lancement de la plateforme opendata.reseaux-energies.fr  La plateforme permet de disposer de données de production et de consommation d’énergie au niveau national mais aussi local. L’exploitation de ces données multi-énergies et multi-opérateurs facilitera l’élaboration de politiques énergétiques des collectivités et favorisera l’innovation. L’exploitation des données contribuera à l’efficacité des acteurs du système énergétique pour être encore plus pertinents dans leur activité auprès des territoires.  En proposant ces premiers jeux de données, GRTgaz et RTE poursuivent leur démarche de transparence et de pédagogie vers le public, vers les collectivités territoriales et des acteurs économiques, et alimentent l’élaboration et l’évaluation des politiques énergétiques. GRTgaz et RTE disposent déjà de sites (Open Data RTE, Open Data GRTgaz) et d’applications (GRTgaz+ et éCO2mix), qui permettent de disposer à tout moment des données clés sur les réseaux de transport. La plateforme Réseaux-Énergies est amenée à s’enrichir au fil du temps et à accueillir d’autres opérateurs d’infrastructures électriques et gazières.

RTE rejoint Jupiter 1000 piloté par GRTgaz.

Implanté à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), Jupiter 1000 vise à tester la viabilité technico-économique du Power to Gas. La  technologie consiste à transformer les excédents d’ électricité d’origine renouvelable en méthane, après captation de CO2, pour les injecter et les stocker dans les réseaux de gaz. Le projet Jupiter 1000, piloté par GRTgaz  associe sept partenaires industriels, dans le cadre de ses besoins de flexibilité, pour développer l’intégration des énergies renouvelables et contribuer ainsi à la réussite de la transition énergétique.

 

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Connection

Connexion à votre compte

Récupération de votre mot de passe

Merci de saisir votre identifant ou votre adresse email