Biodiversité

Saint-Genis Laval protège l’Espace Naturel Sensible des Hautes-Barolles

La commune de Saint-Genis -Laval a inauguré trois mares au lycée horticole Pressin,  un projet qui s’inscrit dans le cadre de l’Espace naturel sensible (ENS) des Hautes-Barolles.

Marylène Millet ,maire de Saint-Genis-Laval et Pierre Athanaze, Vice-Président de la Métropole de Lyon l’Environnement ont rappelé l’importance de la sauvegarde, de la protection ou de la restauration de milieux naturels. Le Projet nature des Hautes-Barolles,  partenariat entre la ville de Saint-Genis-Laval et la Métropole de Lyon qui finance le projet, vise à maintenir et à  valoriser les espaces  naturels et agricoles du plateau des Hautes-Barolles. Tout au long de l’année, des actions sont  programmées pour préserver et développer ce patrimoine naturel exceptionnel.
Pour sensibiliser la population, notamment les plus jeunes, à l’intérêt de la biodiversité,  la commune propose un catalogue d’animations nature, en partenariat avec huit associations de protection de  l’environnement. Ces animations sont proposées aux écoles, dans les collèges, les lycées, les résidences  autonomies, au Mixcube …
L’équipe municipale dans le cadre des orientations de son mandat et  appliquant le pacte de cohérence métropolitain,  a défini des actions spécifiques pour répondre aux enjeux suivants :
• La biodiversité, avec des objectifs de maintien et d’amélioration des habitats d’espèces  représentant le patrimoine biologique du site ;
• L’agriculture, avec des objectifs de maintien et de développement de l’activité agricole  garantissant la pérennité de l’activité historique du plateau ;
• L’accueil du public, avec des objectifs d’organisation de l’accueil des visiteurs et  d’amélioration des aménagements leur permettant de découvrir le site ;

A terme, l’équipe municipale souhaite implanter une dizaine de  mares afin d’améliorer la conservation des populations d’amphibiens. La ville de Saint-Genis-Laval est à la recherche de propriétaires souhaitant participer au projet pour
poursuivre les implantations.

Une mare est un écosystème complexe, très souvent riche en biodiversité (amphibiens, libellules, mollusques, crustacés, insectes aquatiques, plantes, etc.) et fortement lié aux écosystèmes voisins. En effet elle représente une zone de reproduction, de refuge ou encore le garde-manger de très nombreuses  espèces. Les mares sont aussi des abris permettant  de nombreux êtres vivants de survivre à des conditions  climatiques temporaires difficiles (sécheresse, incendie, canicule…).
En quelques chiffres, le Plateau des Hautes-Barroles c’est :
• 366 hectares classés en Espace naturel sensible
• 375 espèces animales et végétales recensées (espèces nicheuses, papillons, mammifères,
libellules et amphibiens).

VOIR AUSSI