Énergie

Schneider Electric forme de jeunes Sud Africains

Schneider Electric forme de jeunes Sud Africains

Vingt  étudiants sud-africains du French South Africa Schneider Electric Center (FSASEC) ont suivi pendant trois  semaines , une formation aux métiers de l’énergie dans le cadre d’un accord signé en mars par le groupe basé à Grenoble.

Schneider Electric  a signé le 4 mars des accords avec des établissements d’enseignement supérieur en Afrique du Sud pour la création de quatre centres de formation FSASEC en partenariat avec le Ministère français de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que de la Fondation Schneider Electric. Les établissements sud-africain sont la Cape Peninsula University of Technology, le College of Cape Town, l’University of Johannesburg et le Sedibeng College

Les étudiants ont suivi des cours ou des ateliers à l’Ecole des Mines à Paris. Ils ont découvert le monde de la Recherche et Développement du GreEn-ER à Grenoble, nouveau pôle d’innovation international sur l’énergie et la gestion des ressources naturelles. Les jeunes Sud Africains ont rencontré les officiels et les grandes entreprises à l’initiative de leur formation. Ils se sont rendus au Hive, siège social de Schneider Electric à Rueil Malmaison.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI