Environnement

Séisme de magnitude 2,7 à Vallorcine

Le réseau de détection sismique de l’observatoire de Grenoble (réseau Sismalp) a enregistré, le dimanche 21 août à 21 h 40 min (heure locale), un séisme de magnitude 2,7 dont l’épicentre était situé à l’ouest de Vallorcine (Haute-Savoie), à une douzaine de kilomètres au nord de Chamonix où la secousse a été ressentie. Une dizaine de témoignages ont été exprimés, ce qui est normal dans une agglomération qui en été compte plusieurs milliers de résidents.

Dans ce secteur du massif des Aiguilles-Rouges que s’était produit, le 8 septembre 2005, un séisme de magnitude 4,6 qui avait fait de légers dégâts à Vallorcine. La séisme avait provoqué de nombreuses chutes de pierres et éboulements. Le séisme était lié au coulissage horizontal d’une faille pratiquement verticale orientée nord-est-sud-ouest (Faille de Loriaz) et située entre 3 et 5 km de profondeur par rapport au niveau de la mer.

La pratique de l’escalade et de la montagne tout simplement sur certains parcours peut se monter dangereuse dans la période actuelle. L’essaim de séismes qui a commencé vendredi peut se poursuivre avec des phénomènes d’ampleur imprévisible, éventuellement même un peu plus puissante que le séisme de ce dimanche. Une ampleur qui ne provoque pas de dégâts aux constructions, mais peu déclencher ponctuellement des chutes de pierre dans des secteurs qui parfois sont déjà rendus instables par la fonte du permafrost. Les alpinistes intéressés par la ” vie” de la montagne peuvent suivre aussi son activité sismique!

La zone a été fragilisée par le séisme de 2005, qui avait été suivi d’un grand nombre de répliques se produisant sur un réseau de failles très complexe. Depuis 2005, les séismes sont fréquents dans ce secteur, avec presque chaque année un événement de magnitude 2,7 ou 2,8, en général bien ressenti localement par la population.

Le séisme du 21 août est le plus gros événement d’un regain d’activité qui a débuté le 19 août au soir et se poursuit ce lundi 22 août en milieu de journée. Les évènements suivants ont été repérés: le vendredi 19 à 19 h 27 (magnitude 1,4) ; le dimanche 21 à 20 h 08 (0,4), 21 h 38 (1,6), 21 h 40 (2,7) et 23 h 49 (1,2 ) ; le lundi 22 à 00 h 31 (1,3), 03 h 43 (1,5) et 06 h 02 (2 secousses de magnitude 0,7 espacées de 10 sec). Seul le séisme du 21 à 21 h 40 a été signalé comme ressenti par la population dans la région de Chamonix.
Depuis 2005, les plus forts séismes (de magnitude supérieure à 2,5) se sont produits les 24 juillet et 20 novembre 2008 (2,7), le 6 décembre 2010 (2,8), et le 22 août 2011 (2,7).

VOIR AUSSI