Drôme

Séisme du 11 novembre : importants dégâts sur la commune du Teil

Le séisme de magnitude 5,4 survenu le 11 novembre en Drôme et Ardèche, a provoqué d’importants dégâts au Teil. La Préfecture de l’Ardèche annonce avoir relogé 91 personnes. La région annonce une aide d’urgence aux famille sinistrées et pour les lycées impactés.

Le séisme a provoqué des chutes et déplacements d’objets dans un rayon de 200 km environ.©France Séisme

Le séisme de magnitude 5,4 survenu le 11 novembre sur les communes du Teil et de Montélimar n’a pas fait de victimes, mais 4 blessés dont un grave et d’importants dégâts matériels. Il a provoqué des chutes et déplacements d’objets dans un rayon de 200 km environ. La mairie du Teil recense de nombreux bâtiments publics endommagés : «  4 écoles, l’espace culturel, 2 églises, le centre socioculturel, de nombreuses voiries, une partie de l’hôtel de ville et à ce jour, 895 habitations », selon le bilan présenté hier par le maire Olivier Perelli dans un appel aux dons sur son compte Facebook. 2100 élèves sont par ailleurs sans solution d’accueil pour l’instant.

91 personnes relogées

La préfecture de l’Ardèche a annoncé hier soir que les 91 personnes sinistrées qui avaient demandé à être relogées ont été prises en charge conformément aux engagements pris par l’État la veille et avec l’appui des services municipaux du Teil. Ces 91 personnes, qui n’avaient pas de solution personnelle, ont été dirigées vers des campings (mobil-home) dans des foyers ou en hôtel.

Le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, s’était rendu dans la journée au Teil en Ardèche et à Montélimar dans la Drôme pour constater les dégâts et assurer la population du soutien de la Région.  Il a en ce sens annoncé le déblocage d’une aide de première nécessité de 1 500 euros pour chaque famille impactée qui fera l’objet d’un relogement. La Région s’adressera aux préfectures et mairies pour identifier les personnes touchées.

Concernant les lycées impactés, un fonds d’urgence de 2 millions d’euros est également débloqué : 1 M€ disponibles immédiatement pour les travaux les plus urgents et 1 M€ de réserve pour compléter en cas de besoin, notamment sur le lycée privé du Teil et en attendant un diagnostic complet sur tous les établissements du secteur. Des solutions pour placer les élèves dont les établissements doivent rester fermés sont en train d’être identifiées avec les proviseurs des lycées situés à proximité.

Gendarmes et pompiers restent mobilisés

110 gendarmes et 90 sapeurs-pompiers restent mobilisés ce jour sur la commune du Teil, ils devaient recevoir aujourd’hui le renfort de 60 sapeurs-pompiers du sud de la France et 30 Formisc en provenance de l’USC de Brignoles afin de terminer l’évaluation des risques batimentaires et de protéger l’espace public et les biens.

L’escadron de gendarmerie mobile reste mobilisé jusqu’à la fin de la semaine afin d’appuyer la gendarmerie de l’Ardèche dans ses missions de protection des populations et des biens. Le PCO en mairie est maintenu aujourd’hui et tant que de besoin.

En parallèle, la Région demande à l’Etat une étude sismique complète et transparente sur l’événement de lundi et ses conséquences. Elle s’engage à participer au financement de cette étude. Elle demande également la mise en place d’une carte de suivi des catastrophes naturelles dans la Région.

VOIR AUSSI