Sites à risques : comment faire face à l’évolution des enjeux de sécurité ?

Catastrophes naturelles ou climatiques graves, terrorisme, cybercriminalité : les risques auxquels sont confrontés les sites industriels appellent de nouvelles solutions techniques, humaines, organisationnelles. Les organisateurs de la conférence « Sites à risques » lancent un appel à communications en vue de faire le point sur cette problématique.

Les industries chimiques et pétrochimiques sont depuis longtemps considérées comme les principaux facteurs de risques industriels majeurs. Elles produisent des produits chimiques de base, des produits destinés à l’agroalimentaire (notamment les engrais), les produits pharmaceutiques et de consommation courante potentiellement dangereux, ainsi que l’ensemble des produits dérivés du pétrole (essences, goudrons, gaz de pétrole liquéfié).

Malgré une abondante réglementation et toutes les mesures de prévention et de réduction du risque à la source, la probabilité qu’un incident survienne n’est jamais nulle, et ce d’autant plus qu’on assiste à une évolution importante des facteurs de risques avec la multiplication des événements climatiques graves et la montée en puissance du terrorisme et de la cybercriminalité. Quelles qu’en soient les origines, ces mutations appellent de nouvelles solutions techniques, humaines, organisationnelles, pour prévenir les risques, sécuriser les sites industriels et pérenniser le développement de leurs activités.

Appel à communications

C’est dans ce contexte que Webs Events et Echos Concept, en partenariat avec Enviscope.com, lancent un nouveau rendez-vous pour faire le point sur l’évolution des enjeux de sécurité  des sites industriels à risques et sur les nouvelles pratiques et solutions à mettre en œuvre pour y faire face.

Cette conférence, qui s’adresse aux acteurs publics et privés (Industriels, collectivités, institutionnels, sociétés de services, bureaux d’études et de conseils en prévention des risque et sécurité industrielle, organismes financiers, assureurs, associations…), se tiendra à Paris le 1er février 2018.

L’appel à communications est téléchargeable sur le site www.webs-event.com/DOCUMENTS/c-i.pdf et les candidatures peuvent être envoyées jusqu’au 13 octobre 2017.

VOIR AUSSI