Mobilité

Transports en site propre : aides de l’Etat pour les projets lyonnais

Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire a présenté les 50 projets de transports urbains durables hors Ile de France tramways, bus en site propre et métros soutenus par l’État d’ici 2011.


Ces projets identifiés dans le cadre d’un appel à projets lancé en octobre 2008, s’inscrivent dans la démarche de promotion de la ville durable du Grenelle Environnement. Ces projets découlent du Grenelle de l’Environnement. Ce soutien de l’État, permettra près de 6 milliards d’euros de travaux seront engagés dans les 3 ans, pour la réalisation de 365 km de nouvelles lignes de transports, soit un doublement du réseau existant. une contribution au renforcement des transports collectifs et à un objectif de report modal,
Un second appel à projets sera lancé fin 2010.


Population en hausse


Le réseau du Grand Lyon est constitué de 4 lignes de métro, 2 lignes de funiculaires, 3 lignes de tramway et 104 lignes de bus-autobus qui desservent 1,24 million d’habitants. Les perspectives d’évolution de la population dans l’agglomération font apparaître une augmentation de 4% au cours des dix prochaines années, avec une augmentation de 11% des déplacements.


Les projets de Transports en Commun en Site Propre (TCSP) ont pour but d’accompagner cette hausse des déplacements. L’aide de l’Etat ira à trois types de transports: tramway, métro et trolleybus.


L’aide de l’Etat sera utilisée pour l’extension du tramway T4 dont le premier tronçon vient d’être mis en service, du Jet d’Eau aux Minguettes. La phase 2 de la réalisation du tramway T4 consiste en une extension de 6 Km entre la station Jet d’Eau (Lyon) et IUT Feyssine (Villeurbanne). Le projet permettra d’améliorer la desserte du quartier des Minguettes à Vénissieux, qui relève de la « Dynamique Espoir Banlieues». Parmi ces 6 Km, 2,3 Km nécessitent une nouvelle infrastructure, et 3,7 Km sont en tronc commun avec le T1 , à partir de la Gare de la Part Dieu. Ces tronçons nécessitent seulement des aménagements. La fréquentation quotidienne attendue est de 67 000 voyageurs. Le début des travaux aurait lieu en 2010.



Ligne B vers Oullins




Le second grand chantier financé en partie par la contribution de l’Etat serait le prolongement de la ligne B du métro à Oullins » prévu à l’échéance 2013. L’extension du métro est de 1,850 Km sans station entre Gerland et Oullins. Dès la mise en service, l’extension impactera l’ensemble du trafic de la ligne B qui passera à 151 100 voyageurs/jour soit 38% de plus qu’en situation actuelle. Les travaux débuteront en 2009 pour une mise en service en 2013


Deux lignes de trolleybus C1 et C2 sont aussi concernées par les investissements. La ligne C1 de la Cité internationale à Caluire-Cuire, en prolongement de la ligne existante Part-Dieu – Cité internationale. La ligne C1 s’étend sur 8,4 Km au nord-ouest de l’agglomération lyonnaise et la ligne C2 s’étend sur 12,1 Km au nord-est de l’agglomération lyonnaise. Deux tronçons sont communs au tracé des deux lignes : une partie du tracé existant de C1 sur 1,7 Km. La ligne C2 desservira la Ville nouvelle de Rillieux-la-Pape, quartier qui relève de la « Dynamique Espoir Banlieues ». La fréquentation quotidienne attendue : 28 500 voyageurs et les travaux débuteront en 2009 pour une mise en service en 20109 et 2011.


L’Etat prévoit d’apporter une aide maximale de 28 M€, dont 7,75 M€ au titre de « Dynamique Espoir Banlieues », à l’ensemble des projets estimés à 354 M€.


michel.deprost@enviscope.com



VOIR AUSSI