Environnement

La SNCF installera des défibrillateurs dans les gares et les TGV

La SNCF a présenté ce vendredi à la Gare de la Part Dieu comme dans 23 autres gares, le programme « Défibril’à cœur » qui vise à déployer plus d’un millier de défibrillateurs dans 150 grandes gares, 250 établissements et toutes les rames TGV d’ici à 2010. En Rhône-Alpes des défibrillateurs seront installés dans les gares de Lyon part Dieu, Lyon Perrache, Lyon Saint Exupéry, Saint –Etienne Chateaucreux, Valence Ville, Valence TGV, Chambéry, Annecy, Bourg en Bresse, Bourg Saint Maurice, Grenoble.


La SNCF est la seule entreprise ferroviaire en Europe à mettre à disposition des défibrillateurs dans des trains et dans des gares. L’achat, l’installation, la maintenance des défibrillateurs représentent, sur 3 ans, hors coût de formation du personnel, un investissement par la SNCF de 6 millions d’euros.


Un médecin et une infirmière de la direction régionale de la SNCF Rhône-Alpes et Sylvie Plot, directrice de la communication de la SNCF en Rhône-Alpes ont présenté l’opération. Une secouriste a précisément expliqué pourquoi il est important d’intervenir rapidement en cas d’arrêt cardiaque. Elle a présenté le mode d’emploi de défibrillateur automatiques et rappeler les gestes qui peuvent augmenter de 20 à 50% les chances de survie en cas de malaise cardiaque. En France, chaque année, 60 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque.


Les gestes qui sauvent son clairs. Il faut d’abord demander à des témoins d’aller chercher un défibrillateur et des secours. Ilfaut ensuite réamorcer la pompe cardiaque du sujet en pratiquant (les mains croisées sans toucher les côtes avec les doigts) des séries de 30 pressions sur la région du cœur, en alternance avec l’insufflation d’oxygène. La pose des électrodes des défibrillateurs doit être faite sur la peau nue et rasée avec les instruments qui se trouvent dans la sacoche de l’appareil. Ce dernier fournit ensuite toutes les indications tandis qu’il envoie les impulsions électriques nécessaires.


Le défibrillateur automatique et semi-automatique externe est d’une utilisation simple, accessible à tous. Le défibrillateur semi automatique externe mis en place par la SNCF répond aux critères définis par le décret du 4 mai 2007. Il peut être utilisé par toute personne témoin d’un accident cardiaque sans formation médicales ou aux premiers secours.


Dans les gares, l’appareil est installé en général à proximité des espaces ” Accueil”. Il esty accessible à tous, public et agents de la SNCF. Dès l’ouverture du boitier, un appel est automatiquement déclenché vers le centre de secours le plus proche, les pompiers de gare ou le SAMU. Dans les TGV, l’appareil sera placé dans la voiture bar, les voyageurs étant informés de sa présence par des autocollants placés dans chaque voiture sur les voussoirs des portes des couloirs.


michel.deprost@enviscope.com



VOIR AUSSI