Mobilité

Bernard Soulage, élu de l’année pour son action en faveur des TER

Bernard Soulage, élu de l’année pour son action en faveur des TER

Bernard Soulage, Premier Vice-président du Conseil régional Rhône-Alpes délégué aux transports, déplacements et infrastructures a reçu mardi 4 décembre des mains de Dominique Bussereau, Secrétaire d’Etat aux Transports, le prix de l’élu de l’année décerné pour la première fois par le magazine Ville & Transports pour son action en faveur du développement des transports ferroviaires. Ce prix récompense un élu pour son implication en faveur du développement du transport ferroviaire.
Bernard Soulage, professeur d’économie, est ainsi reconnu pour son action en faveur des TER ( Transports Express Régionaux) avec des projets comme le cadencement des services TER Rhône-Alpes, la carte à puce OùRA !, le tram-train…sa mobilisation pour la réalisation du Lyon-Turin et son implication au niveau national et international sur les questions de transports et de mobilité.


“Un des meilleurs connaisseurs de l’économie des transports”


Le 9 décembre, Bernard Soulage verra d’ailleurs, explique le magazine Ville et Transports, la mise en place du premier cadencement régional en France, en Rhône-Alpes. Le magazine rappelle que c’est lui « le véritable artisan » du cadencement, « lui qui a convaincu RFF et SNCF de revoir leurs schémas d’infrastructures et de production, pour accroître leur offre avec une meilleure lisibilité pour les usagers ». « Certes, poursuit le magazine, il y aura un peu de suspense, et peut être quelques couacs, tellement cette révolution des méthodes et des process est importante. Mais la portée du changement est si grande que pas moins de huit Régions ont déjà engagé un programme similaire de cadencement des circulations Mais ce n’est pas le seul fait d’armes de ce Grenoblois, adepte des courses à pied pour décompresser d’un agenda toujours surchargé»



Villes et Transport estime que Bernard Soulage, animateur du Comité des Régions à Bruxelles, président de l’association des régions à grande vitesse, ” est l’un des meilleurs connaisseurs de l’économie des transports en général et du mode ferroviaire en particulier. Il est fréquemment consulté au plus haut niveau sur les grands sujets transports.” Le magazine rappelle que l’élu régional a pris cet automne l’initiative d’une étude TERX4 avec la SNCF, de façon à anticiper les questions d’augmentation des capacités de transport collectif à vingt ans.


Montée en puissance des Régions



Villes et Transports rappelle que le vice-président de Rhône-Alpes est ” doté d’une réelle vision européenne. Fort de connaissances techniques qui lui permettent de « sentir » les pièges, il n’hésite pas à bousculer un opérateur historique, la SNCF, dont sa Région est le plus gros client TER (après l’Ile- de- France). Bernard Soulage, écrit enfin Villes et Transports symbolise “ la montée en puissance des Régions dans l’économie et le développement des transports ferroviaires. Ce premier prix de l’élu est aussi un
encouragement à l’innovation et au dynamisme politique.
»


VOIR AUSSI