Suisse : le plus grand éboulement depuis plusieurs décennies dans les Grisons

L’accident survenu mercredi en début de matinée près de Bondo, dans les Grisons est le plus important éboulement survenu dans cette région de Suisse depuis plusieurs décennies.

Une masse rocheuse de quatre millions de mètres cubes s’est détachée mercredi en début de  matinée de la paroi du Piz Cengalo (3369 m) et s’est déversée dans une vallée en direction du village de Bondo, près de la frontière italienne, a expliqué Martin Keize, à la Direction des forêts et des risques naturels des Grisons.

Selon les premières estimations, 4 millions de mètres cubes de roches se sont détachés du Piz Cengalo , ce qui représente l’équivalent de près de 4000 maisons. L’éboulement a provoqué une coulée de boue qui s’est étendue jusqu’aux portes du village  emportant des morceaux de roche dans la vallée. En tout douze bâtiments ont été endommagés ou détruits. Le village de Bondo a du être évacué par sécurité.

Il s’agit du « plus grand  éboulement depuis plusieurs décennies dans les Grisons», a déclaré le Bureau grison des dangers naturels. Le service sismologique suisse indique que la chute de roches et de pierres a été si forte qu’elle a produit des « vibrations» que les sismographes ont pu enregistrer « dans toute la Suisse ».

L’évènement de mercredi était trois fois plus important que le précèdent éboulement dans la région. En 2011, un effondrement de 1,5 million de mètres cubes de roche avait alors frappé une vallée inhabitée. Le Piz Cengalo se trouve depuis sous surveillance. Un système d’alerte automatique a été installé. Il s’est enclenché mercredi, permettant la rapide évacuation de Bondo. (24 heures)

Alertés par un «système d’alarme dans la montagne, la police et les pompiers ont évacué les habitants du village, a expliqué une porte-parole de la police des Grisons. Une centaine de personnes ont quitté en urgence le village, certaines par hélicoptère. Deux refuges ont été évacués. Des habitants ont pu être hébergés dans des hôtels des environs, notamment dans le village de Castasegna, à la frontière italienne.

 

VOIR AUSSI