1. Accueil
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Mobilité
  6. >
  7. SYTRAL-KEOLIS : le...

SYTRAL-KEOLIS : le troisième contrat de délégation signé

Le SYTRAL et KEOLIS ont signé ce lundi à Lyon le nouveau contrat de délégation de service public pour l’exploitation des Transports en Commun Lyonnais.

Annie Guillemot, présidente du SYTRAL et Jean-Pierre Farrandou, président de KEOLIS Groupe, filiale de la SNCF spécialisée dans l’exploitation de réseaux de transport en commun locaux, ont signé ce lundi à Lyon le troisième contrat de délégation de service public. KEOLIS Groupe conforte sa position stratégique pour exploiter la plus importante délégation de service public de transport en France et en Europe, la délégation la plus importante gérée par le groupe.

Le contrat prendra effet au 1er janvier 2017. Sur six ans, le SYTRAL versera à l’exploitant 2,2 milliards d’euros. L’exploitant s’engage à apporter sur six ans 1,4 milliards d’euros de recettes. Chaque année le SYTRAL va apporter 367 millions et Keolis Lyon apportera 228 millions de recettes tirées de l’exploitation. Ce niveau de 60% de recettes apportés par l’exploitation est un niveau record en France, où la moyenne des recettes apportées par le fonctionnement des réseaux tourne autour de 30%. 

Performance améliorée

Le SYTRAL et KEOLIS ont amélioré la performance économique du réseau lyonnais en partant d’une couverture de l’exploitation par les recettes du réseau de 50%. L’objectif est de réduire encore le déficit d’exploitation en passant de 154 millions en 2015 à 139 millions en 2017.

Le nouveau marché est le résultat d’un travail important de la part de l’Autorité Organisatrice des Transports (AOT). C’est aussi un travail important pour les entreprises candidates. Le travail réalisé par tous les candidats est d’ailleurs rémunéré par le ” client ” SYTRAL qui a augmenté l’indemnité versée à chaque entreprise ayant retiré le dossier de 750 0000 à 1,5 million d’euros.

La procédure lancée en octobre 2014 a suscité trois candidatures, KEOLIS, RATP Dev et Euclide Infotech. Seule KEOLIS a remis un dossier, examiné à partir de février 2015. KEOLIS a remis son offre en octobre 2015 et des négociations se sont poursuivies pendant le premier semestre 2016. Le Conseil syndical du SYTRAL a délibéré le 7 octobre, mais la présidente avait annoncé le 2 septembre que KEOLIS seul candidat serait retenu.

La taille du réseau lyonnais et sa relative complexité (métro, tram, bus, trolley, funiculaire, Rhônexpress) représentaient un obstacle pour certains candidats. Les études seraient onéreuses, mais surtout la reprise en main d’un réseau où KEOLIS a fortement impliqué des cadres représentait un défi de taille pour un éventuel concurrent.

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Bienvenue !

Connectez-vous à votre compte

Récupérez votre mot de passe

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.